CHARLES-HEN­RI BRON­CHARD In­té­rieur de la JAVCM

La Montagne (Moulins) - - Sports Basket-ball - Par Fran­cis La­porte

Com­ment s’est passé le der­nier en­traî­ne­ment de la sai­son à Cler­mont ?

Nor­ma­le­ment. On a re­vu les points tech­niques, les points es­sen­tiels pour le match d’Or­léans et on est mon­té cres­cen­do dans l’in­ten­si­té.

En­core motivés ?

Ef­fec­ti­ve­ment, il n’y a plus au­cune ca­rotte à al­ler cher­cher mais on n’est pas ve­nu en traî­nant les pieds. Ce ven­dre­di soir, on a un gros match, contre une équipe du top 3 et ça, c’est tou­jours ex­ci­tant.

En quoi ce match est-il im­por­tant pour vous ?

Vous sa­vez, on est spor­tifs de haut ni­veau, on ne vient pas faire notre bou­lot ro­bo­ti­que­ment, mais on a en­vie de ga­gner nos duels, de ga­gner le match. En fait, on a en­vie de fi­nir à Cler­mont comme on l’a fait à Vichy, avec la vic­toire et en don­nant du plai­sir aux gens.

Mais Or­léans a un en­jeu…

Or­léans vient jouer la vic­toire pour as­su­rer la 3e place der­rière Roanne. Après leurs trois dé­faites, leur coach va les for­ma­ter pour être en es­prit com­man­do club et on doit s’at­tendre à une grosse in­ten­si­té. Mais eux aus­si. On est à la mai­son et ce n’est pas parce que notre sai­son se ter­mine ven­dre­di à 10 heures qu’on va don­ner le match. Non, non, on va tout faire pour fi­nir de ma­nière forte, comme contre Roanne.

Il y au­ra no­tam­ment leur re­crue de Pro A, Pré­nom ?

Pour moi, c’est un dé­tail. Il y a sur­tout des joueurs clefs, McA­lar­ney le shoo­teur, l’in­té­rieur Som­mer­ville… C’est une équipe com­pacte, so­lide phy­si­que­ment, avec une grosse puis­sance de feu ex­té­rieur. À nous d’être vi­gi­lants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.