L’ac­cu­sée suit son pro­cès en li­sant sur les lèvres

La Montagne (Moulins) - - Région Actualité - Jean-Bap­tiste Le­dys

Ses yeux ne quittent pas la bouche du pré­sident, celle des té­moins ou des autres in­ter­lo­cu­teurs quand ceux­ci in­ter­viennent de­vant la cour d’as­sises du Puy-deDôme.

Ch­ris­tine Du­theil, âgée de 58 ans, est mal­en­ten­dante. Et tant bien que mal, elle tente de suivre les dé­bats en li­sant les mots sur les lèvres.

De­puis hier, cette Thier­noise ré­pond d’une ten­ta­tive d’as­sas­si­nat : elle est ac­cu­sée d’avoir ti­ré un coup de fu­sil sur son ma­ri, à hau­teur du torse, alors qu’ils étaient en train de se sé­pa­rer. Les faits se sont dé­rou­lés à SaintJean­d’Heurs, le 27 avril 2013.

« Il m’a pous­sée à bout. Au mo­ment où je l’ai eu en face de moi, je ne vou­lais pas le tuer. Mais le coup est par­ti tel­le­ment vite que j’ai eu peur, très peur », a­t­elle as­su­ré hier.

Mais plu­sieurs élé­ments, qui de­vraient être évo­qués au­jourd’hui avec l’au­di­tion des en­quê­teurs, lais­se­raient pen­ser que ce geste était pré­mé­di­té.

L’ac­cu­sée a connu la dé­ten­tion pro­vi­soire pen­dant quelques mois. Et la seule évo­ca­tion de ce pas­sage en pri­son lui pro­voque de nou­veaux san­glots. « Je ne veux pas y re­tour­ner », mur­mure­t­elle, ter­ro­ri­sée.

Pour les faits qui lui sont re­pro­chés, pour­tant, elle en­court la ré­clu­sion à per­pé­tui­té. Juges et ju­rés ren­dront leur dé­ci­sion de­main soir. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.