JACQUES BRUNEL : « SA PO­LY­VA­LENCE EST FOR­CÉ­MENT UN ATOUT »

La Montagne (Moulins) - - Top 14 2018-2019 - Re­cueilli par Ch. Bu­ron

ÉQUIPE DE FRANCE. Pa­roles de sé­lec­tion­neur. Jacques Brunel sa­vait que l’ASM vou­lait ten­ter l’ex­pé­rience Itur­ria au poste de flan­ker. Les pres­ta­tions de l’in­té­res­sé n’ont pas lais­sé in­sen­sible le pa­tron tri­co­lore. « Franck Azé­ma m’avait dit qu’il cher­chait à le re­po­si­tion­ner en 3e ligne. Vu son état de forme sur ce dé­but de sai­son, ça pa­rais­sait un bon pro­jet. Et il a fait deux bons matchs à ce poste. Ar­thur a sans doute une pré­sence phy­sique un peu plus af­fir­mée qu’en 2e ligne. Ses qua­li­tés sont peut­être da­van­tage mises en évi­dence quand il joue flan­ker, car il a aus­si des fa­ci­li­tés au­des­sus de la moyenne. Après, sa po­ly­va­lence est un atout et ne se­ra pas du tout un frein pour l’équipe de France (ndlr : Itur­ria compte 3 sé­lec­tions). En tout cas, je suis obli­gé de te­nir compte de ses deux ré­centes per­for­mances en 3e ligne. » ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.