Ma­cron tou­ché

La Montagne (Moulins) - - France & Monde Actualités - BER­NARD STÉPHAN ber­nard.ste­[email protected]­tre­france.com

Te­nant sa ligne contre le pré­sident de la Ré­pu­blique, Gé­rard Col­lomb a se­mé hier ma­tin quelques cailloux qui sont da­van­tage des gre­nades dé­gou­pillées. D’abord avec un rap­pel ferme de son es­prit « gi­ron­din », ex­pres­sion de son désac­cord avec un exé­cu­tif qui fait peu de cas des col­lec­ti­vi­tés lo­cales. En­suite avec un SOS vers les ter­ri­toires per­dus de la Ré­pu­blique en lan­çant à peu près « il y a le feu à la mai­son ! ». C’est un des pi­liers du dis­po­si­tif pré­si­den­tiel qui s’en va, après Ni­co­las Hu­lot il y a quelques se­maines. Dé­sor­mais Em­ma­nuel Ma­cron doit nom­mer un suc­ces­seur très com­pé­tent, car le poste concentre les pré­oc­cu­pa­tions ma­jeures des Fran­çais. Mais au­de­là, il doit re­cons­truire son dis­po­si­tif, en fi­nir avec les hé­si­ta­tions et sor­tir de l’ama­teu­risme po­li­tique. Cette af­faire ré­vèle en­core une fois l’ab­sence d’en­ra­ci­ne­ment des mar­cheurs, le dé­fi­cit de per­son­nel de sub­sti­tu­tion en ré­serve dans la ma­cro­nie et l’in­con­sis­tance doc­tri­nale. Bref, tout ce qui fai­sait l’an­cien monde et qui se­rait utile à Em­ma­nuel Ma­cron.

et au ré­ta­blis­se­ment de l’état d’ur­gence, dé­fen­dus par Laurent Wau­quiez, pré­sident de LR. Le pré­sident Ma­cron l’en avait fé­li­ci­té par l’in­ter­mé­diaire de son di­rec­teur de ca­bi­net, Pa­trick Str­zo­da.

■ Les tech­ni­ciens.

Par­mi les noms avan­cés fi­gure ce­lui de Jean­Mi­chel Fau­vergue, ex­pa­tron du Raid de­ve­nu dé­pu­té LREM, ou en­core de Fran­çois Mo­lins, pro­cu­reur de Pa­ris en par­tance pour la Cour de cas­sa­tion et vi­sage de la lutte an­ti­ter­ro­riste de­puis les at­ten­tats de 2015. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.