Fonc­tion­naires

La Montagne (Moulins) - - Magazine Médias -

La sup­pres­sion de 2.000 em­plois à Ber­cy est un contre­sens éco­no­mique et so­cial. Le manque à ga­gner de l’État, suite aux di­verses fraudes consta­tées (co­ti­sa­tions so­ciales, fixe, TVA, tra­vail illé­gal) est es­ti­mé à plus de 100 mil­liards d’eu­ros. Or, une étude a éta­bli qu’un agent fis­cal rap­porte de 10 à 50 fois ce qu’il coûte. On se de­mande alors pour­quoi on pré­fère en­voyer des gens dans l’as­sis­ta­nat, ce qui a un coût pour la col­lec­ti­vi­té, plu­tôt que de les em­ployer à com­battre ces dé­rives. Ce qui se­rait une source de re­ve­nus pour l’État. Un mil­liard ré­cu­pé­ré, c’est 70.000 em­plois ré­mu­né­rés au Smic. Les 2.000 em­plois, s’ils étaient rem­pla­cés, coû­te­raient 30 mil­lions d’eu­ros, mais per­met­traient de ré­cu­pé­rer de 300 mil­lions à 1,5 mil­liard d’eu­ros. ■

An­dré Beau­vivre, Cler­mont (cour­rier)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.