La res­pon­sa­bi­li­té de la conduc­trice en­ga­gée

La Montagne (Moulins) - - France & Monde Actualités -

La conduc­trice du car sco­laire qui avait heur­té un train à un pas­sage à ni­veau à Millas (Py­ré­nées-Orien­tales), en dé­cembre, a frei­né bru­ta­le­ment juste avant la col­li­sion mor­telle, se­lon un rap­port d’ex­perts man­da­tés par la jus­tice, a confir­mé hier le par­quet de Mar­seille.

« L’ex­per­tise en ac­ci­den­to­lo­gie montre que la vi­tesse du car a chu­té bru­ta­le­ment après une phase d’ac­cé­lé­ra­tion », a ex­pli­qué Xa­vier Ta­ra­beux, pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de Mar­seille.

« Ça laisse sup­po­ser que la pé­dale de frein était en­fon­cée », a­t­il ajou­té. D’après Le Pa­ri­sienAu­jourd’hui en France, qui a ré­vé­lé les ré­sul­tats de l’ex­per­tise, les deux ex­perts qui ont ana­ly­sé le vé­hi­cule concluent que « l’ori­gine de cet ac­ci­dent pro­vient d’un frei­nage tar­dif de la conduc­trice de l’au­to­car ». Le 14 dé­cem­ bre, la col­li­sion avait fait six morts et plu­sieurs bles­sés par­mi les 23 col­lé­giens trans­por­tés. La conduc­trice du car sco­laire, une mère de fa­mille de 46 ans, a tou­jours af­fir­mé que les bar­rières du pas­sage à ni­veau étaient le­vées lors­qu’elle l’a tra­ver­sé.

Se­lon le pro­cu­reur, l’ex­per­tise fer­ro­viaire a dé­mon­tré « une ab­sence de dys­fonc­tion­ne­ment des ins­tal­la­tions de la SNCF ». L’ex­per­tise sur les bar­rières est tou­jours en cours.

Des ex­per­tises mé­di­cales sur la conduc­trice, mise en exa­men pour « ho­mi­cides et bles­sures in­vo­lon­taires par im­pru­dence », ont aus­si été or­don­nées dans le cadre de cette en­quête me­née par le pôle « ac­ci­dents col­lec­tifs » du tri­bu­nal de Mar­seille, a confir­mé le pro­cu­reur. La qua­dra­gé­naire pre­nait des som­ni­fères de­puis plu­sieurs an­nées quand a eu lieu l’ac­ci­dent. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.