Les re­cettes des ra­dars fi­nancent la lutte contre l’in­sé­cu­ri­té rou­tière

La Montagne (Moulins) - - Le Fait Du Jour -

L’ar­gent ré­col­té par l’État grâce aux in­frac­tions re­le­vées par les ra­dars au­to­ma­tiques a été, se­lon le mi­nis­tère de l’In­té­rieur, ré­in­ves­ti à plus de 90 % dans la lutte contre l’in­sé­cu­ri­té rou­tière.

Se­lon le mi­nis­tère, « la qua­si­to­ta­li­té de cette somme, 91,2 %, soit 924,5 mil­lions d’euros, a bien été consa­crée à la lutte contre l’in­sé­cu­ri­té rou­tière, no­tam­ment à tra­vers l’amé­lio­ra­tion du ré­seau rou­tier, contre 8,8 %, soit 88,7 mil­lions d’euros af­fec­tés au désen­det­te­ment de l’État ».

Les ser­vices de l’État in­diquent par ailleurs qu’en 2017, le compte d’af­fec­ta­tion re­ce­vant le pro­duit des amendes is­su des ra­dars au­to­ma­tiques a re­çu 965 mil­lions d’euros pro­ve­nant des amendes liées au contrôle au­to­ma­ti­sé. « En 2017, les 4.446 équi­pe­ments du parc ont été à l’ori­gine de l’en­voi de 17 mil­lions de contra­ven­tions. Ces avis ont gé­né­ré 824,5 mil­lions d’euros d’amendes for­fai­taires et 189 mil­lions d’euros d’amendes ma­jo­rées. »

L’agence de fi­nan­ce­ment des in­fra­struc­tures de trans­ports de France (AFITF) fait par­tie, avec les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales et la Dé­lé­ga­tion à la sé­cu­ri­té rou­tière, des trois en­ti­tés aux­quelles ont été re­ver­sées les re­cettes en­gen­drées par les ra­dars.

Et par­mi les opé­ra­tions fi­nan­cées par l’AFITF, qui ont pour ob­jec­tif l’amé­lio­ra­tion du ré­seau rou­tier, il y a par exemple la pour­suite de l’amé­na­ge­ment de la RCEA, avec un in­ves­tis­se­ment à hau­teur de 32,3 mil­lions d’euros. ■

IL­LUS­TRA­TION F. SALESSE

TRA­VAUX. une par­tie des re­cettes gé­né­rées par les ra­dars sont ré­in­jec­tées dans des opé­ra­tions de ré­fec­tion du ré­seau rou­tier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.