Pié­gé par le pro­fil d’une fillette vir­tuelle

Le quin­qua­gé­naire aux pen­chants pé­do­philes condam­né

La Montagne (Moulins) - - Région Faits Divers - Ch­ris­tian Le­fèvre

Un homme de 59 ans a été condam­né à six mois de pri­son avec sur­sis et mise à l’épreuve pen­dant deux ans par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel cler­mon­tois.

Entre juin et no­vembre 2016, ce quin­qua­gé­naire était en­tré en contact, sur In­ter­net, avec « Li­loune », qui se pré­sente alors, par mes­sages in­ter­po­sés, comme une fillette âgée de 12 ans. Ce père de fa­mille mul­ti­plie alors les échanges et les conseils à ca­rac­tère sexuel à des­ti­na­tion de sa très jeune cor­res­pon­dante. Il lui en­voie éga­le­ment des pho­tos où il s’ex­hibe nu et va même jus­qu’à lui fixer plu­sieurs ren­dez­vous, à Cler­mont, en vue d’avoir des rap­ports sexuels avec elle.

C’est en se ren­dant à l’une de ces ren­contres que le quin­qua­gé­naire tombe sur les gen­darmes de la sec­tion de re­cherches cler­mon­toise. Car « Li­loune » n’a ja­mais exis­té. C’est un pro­fil pu­re­ment ima­gi­naire créé par les en­quê­teurs et des­ti­né à dé­mas­quer des in­ter­nautes aux in­quié­tants pen­chants pé­do­philes. Les per­qui­si­tions qui ont en­suite été ef­fec­tuées à son do­mi­cile avaient no­tam­ment per­mis de sai­sir son or­di­na­teur. Les ex­perts en in­for­ma­tique ont re­trou­vé la trace de près de 40.000 connexions, entre 2013 et 2016, sur des sites por­no­gra­phiques ou pé­do­por­ no­gra­phiques, mais aus­si 7.000 fi­chiers conte­nant des images por­nos, dont une qua­ran­taine met­tait en scène des mi­neurs. « C’est grave, ce que j’ai fait, c’est hon­teux, c’est im­par­don­nable. Toute ma vie, j’ai été un homme droit… », n’a ces­sé de ré­pé­ter le pré­ve­nu, à la barre. Pour ten­ter d’ex­pli­quer cette dé­rive, il a évo­qué « un état dé­pres­sif », lié à sa re­traite an­ti­ci­pée. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.