Com­po­sants au­ver­gnats sous les ca­pots

Apo­jee, de­ve­nue Punch Po­wer­train, brille dans le do­maine de la pro­pul­sion élec­trique

La Montagne (Moulins) - - Les mardis de l'économie - Pa­trice Cam­po pa­trice.cam­[email protected]­tre­france.com

Punch Po­wer­train France, ex-Apo­jee, s’est for­gé de­puis Cler­mont une so­lide ré­pu­ta­tion dans le do­maine de l’élec­tro­nique de puis­sance, in­dis­pen­sable aux pro­pul­sions élec­triques. Un mar­ché aux pers­pec­tives im­menses.

De l’Hexa­gone à l’Al­le­magne et dé­sor­mais jus­qu’en Chine. L’ho­ri­zon s’ouvre pour Apo­jee. L’en­tre­prise, créée en 1999 et spé­cia­li­sée dans l’élec­tro­nique de puis­sance, est de­ve­nue Punch Po­wer­train France en jan­vier der­nier.

Soit la base fran­çaise du groupe Punch Po­wer­train, spé­cia­liste de la trans­mis­sion à va­ria­tion conti­nue (type de boîtes de vi­tesses au­to­ma­tiques) dont le siège se trouve en Bel­gique et qui mise sur sa nou­velle an­tenne au­ver­gnate pour s’im­po­ser sur l’im­mense mar­ché de la pro­pul­sion hy­bride ou 100 % élec­trique.

Conven­tion avec Po­ly­tech

C’est à par­tir de 2009 qu’Apo­jee se concentre sur l’élec­tro­nique de puis­sance, quand Xa­vier Bo­na­la, ex­PSA, de­vient as­so­cié et di­rec­teur aux cô­tés d’Oli­vier Met­ze­lard, P­DG, tou­jours pré­sent et dé­sor­mais en charge de la re­cherche et dé­ve­lop­pe­ment sur hy­bride et pro­pul­sion élec­trique pure pour tout le groupe Punch Po­wer­train.

« Avec Apo­jee, nous avons par­ti­ci­pé au dé­ve­lop­pe­ment des com­po­sants de la Zoé, rap­pelle Xa­vier Bo­na­bal. D’autres géants du sec­teur au­raient pu prendre ce mar­ché (Bosch, Va­leo par exemple). Re­nault a fait ap­pel à nous pour que nous ac­com­pa­gnions ses équipes dans leur mon­tée en puis­sance tech­no­lo­gique, ce que nous avons fait de 2010 à 2015. »

Apo­jee a aus­si ex­plo­ré le sec­teur al­lu­mage­com­bus­tion mais il ne re­pré­sente que 4 % de son ac­ti­vi­té. La grande ma­jo­ri­té, ce sont les com­po­sants élec­tro­niques gé­rant la pro­pul­sion élec­trique et les bancs d’es­sai ser­vant à tes­ter ces com­po­sants. Un sa­voir­faire que l’en­tre­prise a éga­le­ment mis au ser­vice de la com­pé­ti­tion au­to­mo­bile, en For­mule 1 et For­mule E.

Pour les vé­hi­cules de sé­rie, les clients his­to­riques, tels que BMW ont été con­ ser­vés. Mais avec le pa­villon Punch Po­wer­train, c’est du groupe PSA pour l’Eu­rope et de clients chi­nois que de­vraient pro­ve­nir l’es­sen­tiel des pro­chaines com­mandes, la Chine re­pré­sen­tant d’im­menses pers­pec­tives.

« Au­pa­ra­vant, nous étions sur­tout dans l’in­no­va­tion. Avec Punch Po­wer­train nous abor­dons des mar­chés de grandes sé­ries, re­lève Oli­vier Met­ze­lard. Nous avons ga­gné en pé­ren­ni­té et sta­bi­li­té. Ce­la per­met de gran­dir et c’est ce que nous fai­sons. » De­puis jan­vier, Punch Po­wer­train France a réa­li­sé 26 em­bauches pour pas­ser de 48 à 74 col­la­bo­ra­teurs au­jourd’hui. L’en­tre­prise, qui em­ploie 80 % d’in­gé­nieurs, compte en re­cru­ter en­core cin­quante d’ici trois ans. Elle vient de si­gner une conven­tion de par­te­na­riat en ce sens avec l’école cler­mon­toise Po­ly­tech, dont elle es­père at­ti­rer les meilleurs ta­lents dans sa spé­cia­li­té.

« Par rap­port à 2017, nous au­rons plus que dou­blé l’ef­fec­tif d’ici fin 2021. Nous mi­sons sur les uni­ver­si­tés pour re­cru­ter au moins la moi­tié de nos in­gé­nieurs », sou­ligne Xa­vier Bo­na­bal.

Cin­quante in­gé­nieurs à re­cru­ter en trois ans

Ceux­ci tra­vaille­ront pour les nou­veaux pro­jets de Punch Po­wer­train et sur les tech­no­lo­gies de de­main, que la so­cié­té ex­plore dé­jà. « Les fu­tures étapes, bat­te­rie 800 v, so­lu­tions in­cluant des piles à com­bus­tibles, nou­veaux mo­teurs élec­triques, fe­ront en­core ap­pel à des tech­no­lo­gies que nous maî­tri­sons. Ce­la élar­git nos pers­pec­tives », ap­puie le di­rec­teur gé­né­ral.

Pour gran­dir et « ra­tio­na­li­ser l’or­ga­ni­sa­tion », Punch Po­wer­train France, à l’étroit dans ses bâ­ti­ments ac­tuels du Bré­zet, à Cler­mont­Fer­rand, dé­mé­na­ge­ra au prin­temps dans des lo­caux qu’il a ac­quis de l’autre cô­té de la zone. Quant aux mar­chés à ve­nir, ils né­ces­si­te­ront vrai­sem­bla­ble­ment la créa­tion d’une uni­té de pro­duc­tion spé­ci­fique. Im­plan­tée où ? « C’est en cours de ré­flexion, in­dique Xa­vier Bo­na­bal. Tout est ou­vert. » Y com­pris, donc, la piste au­ver­gnate. ■

PHO­TOS J.-L. GORCE

ÉLEC­TRO­NIQUE. Punch Po­wer­train France, ex-Apo­jee, conçoit et as­semble des com­po­sants d’élec­tro­nique de puis­sance, pour mo­to­ri­sa­tions élec­triques ou hy­brides, ain­si que les bancs d’es­sai de ces com­po­sants (en haut à gauche). Le di­rec­teur gé­né­ral, Xa­vier Bo­na­bal (en haut, au centre) a si­gné der­niè­re­ment une conven­tion avec Po­ly­tech po­sant les bases de re­cru­te­ments fu­turs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.