Dans la hotte de Ma­cron ?

La Montagne (Moulins) - - France & Monde Actualités - FLO­RENCE CHÉDOTAL flo­rence.che­do­[email protected]­tre­france.com Twit­ter : @FlorC­he­do­tal

Les pe­tits oi­seaux et les fleurs dans les champs, c’est mi­gnon, on est tous d’ac­cord, sauf quand il faut mettre la main à la poche pour les sau­ver (et se sau­ver par la même oc­ca­sion). Là, il n’y a plus per­sonne. Un pro­cès en du­pli­ci­té que les ci­toyens pour­raient ai­sé­ment ren­voyer au vi­sage d’un État éco­lo quand ça lui chante.

Mais peut­on rai­son­na­ble­ment de­man­der à des per­sonnes qui bas­culent dans le rouge avant le 15 du mois de ré­gler la fac­ture de la tran­si­tion éco­lo­gique ? Er­reur fa­tale. En plus des « gi­lets jaunes » sur le dos, l’État, semble­t­il, n’avait pas en­vie de se re­trou­ver avec une four­née de « bon­nets rouges ». Les aban­dons des péages ur­bains et des vi­gnettes poids lourds achètent la paix so­ciale, à dé­faut de ré­cu­pé­rer du cash.

Em­ma­nuel Ma­cron a dé­jà fait sa­voir qu’il n’était pas le Père Noël. Aus­si, que va­t­il bien pou­voir sor­tir au­jourd’hui de sa hotte, d’im­mé­dia­te­ment son­nant et tré­bu­chant, ca­pable d’apai­ser l’exas­pé­ra­tion fis­cale, sans dé­li­vrer de per­mis de pol­luer, tout en étant en me­sure de sus­ci­ter le dé­sir d’un ave­nir en vert ? Car les « gi­lets jaunes », eux, ne lui fe­ront pas de ca­deaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.