Nos pou­belles pas­sées au crible

■1.500 kg d’or­dures mé­na­gères vont être ana­ly­sés par le Sic­tom

La Montagne (Moulins) - - Moulins Vivre Son Agglo -

Pour mieux connaître les (mau­vaises) ha­bi­tudes de tri des ha­bi­tants, le Sic­tom Nord Allier va ana­ly­ser 1.500 kg d’or­dures mé­na­gères pro­ve­nant de plu­sieurs com­munes de la ré­gion de Moulins.

Que trouve t­on au­jourd’hui dans les pou­belles des ha­bi­tants des­ser­vis par le Sic­tom Nord Allier ? Quelles sont les marges de pro­gres­sion en ma­tière de bonnes pra­tiques de tri et de sen­si­bi­li­sa­tion de la po­pu­la­tion ?

C’est pour ré­pondre à ces ques­tions que le Sic­tom vient de me­ner, pen­dant quatre jours, une opé­ra­tion de ca­rac­té­ri­sa­tion des or­dures mé­na­gères ré­si­duelles (sacs noirs), en col­la­bo­ra­tion avec Mi­chel Nou­ga­ret, un in­gé­nieur con­sul­tant.

Trop de dé­chets re­cy­clables dans les sacs noirs

Dans ce cadre, trois échan­tillons de 500 kg de dé­chets ont été pré­le­vés dans trois sec­teurs re­pré­sen­ta­tifs du ter­ri­toire : un sec­teur ur­bain (les centres­villes de Moulins et Yzeure), un sec­teur ru­ral (les com­munes de SaintMe­noux, Marigny, Agonges) et un sec­teur pa­villon­naire (Trévol, Au­rouër, Gen­ne­tines).

Les ré­sul­tats per­met­tront de sa­voir ce que les ha­bi­tants du ter­ri­toire pro­posent à la col­lecte des or­dures mé­na­gères. Si le tri est en­tré dans les ha­bi­tudes d’un cer­tain nombre de foyers, des marges de pro­grès sont pos­sibles : il sub­siste dans les or­dures mé­na­gères ré­si­duelles (OMR), une part non né­gli­geable de dé­chets ci­blés par les collectes sé­pa­rées.

Le Sic­tom a consta­té que les sacs noirs conte­naient en­core trop de dé­chets po­ten­tiel­le­ment re­cy­clables. Mais le pro­blème est éga­le­ment na­tio­nal.

20 kg de gas­pillage ali­men­taire par an et par per­sonne

Par­mi les OMR, à l’échelle de la France, c’est en­vi­ron 130 kg par an et par ha­bi­tant qui pour­raient ain­si faire l’ob­jet de gestes de pré­ven­tion tels que le com­pos­tage do­mes­tique, la li­mi­ta­tion des im­pres­sions bu­reau­tiques et des pho­to­co­pies ou l’évi­te­ment du gas­pillage ali­men­taire qui s’élève à 20 kg par an et par per­sonne, dont 7 kg de pro­duits non dé­bal­lés.

Des dé­chets qui pour­raient être évi­tés, mieux triés ou va­lo­ri­sés. C’est l’in­té­rêt de tous. Et no­tam­ment des mé­nages pour les­quels le trai­te­ment des pou­belles re­pré­sente un coût par le biais de la Taxe d’en­lè­ve­ment des or­dures mé­na­gères (TEOM). ■

PHOTO PHI­LIPPE BI­GARD

ETUDE. Que trouve-t-on au­jourd’hui dans les pou­belles des ha­bi­tants des­ser­vis par le Sic­tom Nord Allier ? Les ré­sul­tats per­met­tront de sa­voir ce que les ha­bi­tants du ter­ri­toire pro­posent à la col­lecte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.