Geof­froy Ma­thieu réus­sit sa ren­trée en grand bas­sin

Près de 300 na­geurs ras­sem­blés à Cou­ber­tin, hier

La Montagne (Moulins) - - Sports Auvergne - Pierre Magne

Les meilleurs na­geurs de la ré­gion s’étaient don­né ren­dez-vous, hier, dans le grand bas­sin de Cou­ber­tin. Les Au­ver­gnats ont brillé, no­tam­ment par l’in­ter­mé­diaire du Stade Cler­mon­tois et de son na­geur phare, Geof­froy Ma­thieu.

Les clubs au­ver­gnats ont réus­si leur dé­but de sai­son en grand bas­sin en rem­por­tant douze des dix­huit sé­ries du jour : six chez les femmes et six chez les hommes. Deux clubs sont sor­tis du lot tout au long de la jour­née, l’ASM Cha­ma­lières na­ta­tion, qui place sur la pre­mière marche du po­dium trois na­geurs : Lu­cie Fioux sur 800 et 400 mètres nage libre, Lo­la Mal­let sur 100 mètres brasse et Jules Schen­kel sur 100 mètres nage libre.

Mais c’est le Stade Cler­mon­tois qui a fait fi­gure d’épouvantail. Avec, chez les femmes, une très grosse pres­ta­tion de Clé­mence Sues­cun qui s’est im­po­sée sur 200 mètres quatre nages, 200 mètres pa­pillon et 200 mètres dos. Du cô­té des mes­sieurs, Théo Ca­cheux l’a em­por­té sur 800 et 400 mètres nage libre, et Bap­tiste Co­lo­mas a ter­mi­né en tête sur 200 mètres pa­pillon et 200 mètres quatre nages.

Geof­froy Ma­thieu sous les deux mi­nutes

La per­for­mance de la jour­née, c’est celle du cham­pion de France en titre sur 200 mètres dos, Geof­froy Ma­thieu. En ef­fet, pour sa pre­mière sor­tie de la sai­son en grand bas­sin, le na­geur du Stade Cler­mon­tois et de l’équipe de France a réa­li­sé un temps ré­fé­rence en s’im­po­sant en 1’58’’51. Un dé­but de sai­son en trombe pour le jeune na­geur qui sa­tis­fait son en­traî­neur Bru­no Ver­weirde, même si ce der­nier évo­quait quelques re­grets.

« C’est un très bon dé­but de sai­son. Il a réa­li­sé une course très tech­nique. Avec ce temps, il a été cham­pion de France l’an­ née der­nière. Ce qui est dom­mage, c’est qu’il passe à un rien des mi­ni­ma pour les Mon­diaux (1’58’00, ndlr). Il a man­qué d’un peu de fo­lie pour al­ler cher­cher un temps en­core meilleur. S’il se lâche, il est ca­pable d’al­ler cher­cher le re­cord de France, c’est un ob­jec­tif qu’on s’est se­crè­te­ment fixé. »

Le prin­ci­pal in­té­res­sé était éga­le­ment sa­tis­fait mais sait qu’il doit se li­bé­ rer de la pres­sion pour gran­dir. « Mon pro­blème, c’est que je me monte la tête tout seul. Je parle de mes ob­jec­tifs avec très peu de monde pour évi­ter de me ra­jou­ter de la pres­sion. J’ai en­core be­soin de me li­bé­rer pour évo­luer. »

Ce ma­tin, la com­pé­ti­tion conti­nue à Cou­ber­tin. La jour­née com­men­ce­ra avec le 200 m nage libre dames dès 9 heures, et se ter­mi­ne­ra à 17 heures avec le 100 m pa­pillon mes­sieurs. ■

PHO­TO FRANCK BOI­LEAU

VAIN­QUEURS. Les Au­ver­gnats en pa­trons dans le bas­sin de Cou­ber­tin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.