In­vi­sibles : une co­mé­die so­ciale sur les femmes SDF

La Montagne (Moulins) - - Cinéma -

Elles sont des di­zaines, pas­sées par la rue, la vio­lence, la pri­son, ac­cueillies dans un centre de jour pour femmes SDF, qu’une mai­rie du Nord va bien­tôt fer­mer. Leur ré­si­lience, leur com­bat, uni aux tra­vailleuses so­ciales, est la trame du film Les In­vi­sibles, ode poi­gnante et lu­mi­neuse aux « ré­sis­tantes mo­dernes ».

Une quin­zaine d’ac­trices non­pro­fes­sion­nelles, qui ont connu la rue, mettent leur vé­ri­té au ser­vice du film de Louis­Ju­lien Pe­tit, aux cô­tés de Co­rinne Ma­sie­ro, une fi­dèle du réa­li­sa­teur, d’Au­drey La­my ou de De­bo­rah Lu­ku­mue­na (Di­vines) pour une co­mé­die so­ciale entre émo­tion et éclat de rire.

« Être juste »

Le réa­li­sa­teur de 35 ans, sa­lué pour Dis­count (2015) a pas­sé un an bé­né­vole en centres d’ac­cueil pour femmes, à Gre­noble et Pa­ris no­tam­ment, pour com­prendre et trou­ver le ton juste. « Quand on traite un su­jet comme ce­lui­ci, on a in­té­rêt à être juste… », a­t­il ex­pli­qué en août au Fes­ti­val du film fran­co­phone d’An­gou­lême, où son troi­sième long mé­trage était pré­sen­té en avant­pre­mière. Un film ins­pi­ré d’un do­cu­men­taire­livre sur les femmes SDF de Claire La­jeu­nie en 2014.

Ses « In­vi­sibles » sont bien sûr les femmes ac­cueillies, qui forment 40 % des sans­abris, mais sou­vent se griment, se cachent pour échap­per à la vio­lence de la rue, ex­plique­t­il. Mais aus­si « les per­sonnes qui ne sont pas ai­dées à ai­der les autres, ces tra­ vailleuses so­ciales et leur com­bat achar­né, sans re­con­nais­sance ». « Mon idée c’était un film sur les ré­sis­tantes mo­dernes, des femmes qui vont s’unir et com­battre en­semble, en se di­sant OK, on nous met de cô­té, donc on va prendre notre des­tin en mains, trou­ver une so­lu­tion ». So­lu­tion qui, dans le film, passe par re­dé­cou­vrir « qui » étaient ces femmes, ce qu’elles fai­saient « avant », leurs com­pé­tences, leur for­ma­tion, etc.

Dans Les In­vi­sibles, tra­vailleuse so­ciales et SDF jettent tout dans la ba­taille pour ré­in­sé­rer à tour de bras avant la fer­me­ture du centre, leur « Cour des mi­racles ». Usant de sub­ter­fuges (men­songes, fal­si­fi­ca­tion, pis­ton) mais aus­si d’ate­liers de prise de confiance, en­tre­tiens d’em­bauche à blanc. Et se muant de fac­to en centre d’ac­cueil 24/24h, en toute illé­ga­li­té. ■ ➔ Les In­vi­sibles. Co­mé­die de Louis-Ju­lien Pe­tit. France (1h42).

PHO­TO DR

AU­DREY LA­MY. Je­ter tout la ba­taille pour ré­in­sé­rer à tour de bras.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.