Deux thèses de mé­de­cine ré­com­pen­sées

■ L’URPS mé­de­cins Au­RA a ré­cem­ment re­mis des prix, à Lyon

La Montagne (Riom) - - Puy-de-dôme Actualité - Mi­chèle Gar­dette

Ré­com­pen­ser le tra­vail de jeunes mé­de­cins et as­su­rer la pro­mo­tion de la mé­de­cine gé­né­rale, tels sont les en­jeux du Prix de thèse re­mis par l’URPS, Union ré­gio­nale des pro­fes­sion­nels de san­té mé­de­cins Au­RA.

Cinq jeunes mé­de­cins ont été ré­com­pen­sés après avoir sou­te­nu leur thèse en 2017. En Au­vergne, il s’agit de Ju­lia Eis­mann et de Chris­tophe Lan­drieau et Vincent Ne­veu (voir par ailleurs les autres pri­més).

Le burn-out chez les mé­de­cins gé­né­ra­listes. Ce tra­vail de Ju­lia Eis­mann, Cler­mon­toise exer­çant la mé­de­cine gé­né­rale à Pont­du­Châ­teau, vi­sait à connaître la pré­va­lence du burn­out chez les mé­de­cins gé­né­ra­listes en France au moyen d’un ques­tion­naire. Ce­lui­ci ren­sei­gnait sur le mode de vie, d’exer­cice, sur les consom­ma­tions per­son­nelles (al­cool, ta­bac, mé­di­ca­ments) et sur le stress, les troubles an­xieux… Grâce aux 2.000 re­tours de ques­tion­naires ana­ly­sés à l’aide d’un sta­tis­ti­cien, Ju­lia Eis­mann a pu es­ti­mer la pré­va­lence des burn­out sé­ De gauche à droite vères à 5 % des mé­de­cins. Ce qui lui a per­mis d’ob­ser­ver des fac­teurs de risques et des fac­teurs pro­tec­teurs, no­tam­ment pour ces der­niers, le fait d’avoir un se­cré­ta­riat, de tra­vailler en ca­bi­net de groupe, d’être maîtres de stage d’uni­ver­si­té…

Les sup­ports de pré­ven­tion. Dans leur tra­vail de thèse com­mun, Chris­tophe Lan­drieau, ori­gi­naire de la ré­gion Pa­ca, mé­de­cin rem­pla­çant sur l’ag­glo­mé­ra­tion cler­mon­toise, et Vincent Ne­veu, Au­ver­gnat éga­le­ment mé­de­cin gé­né­ra­liste rem­pla­çant, ont éva­lué la por­tée de sup­ports de pré­ven­tion dans les ca­bi­nets de mé­de­cine gé­né­rale. Quels mé­dias (écran vi­déo, af­fiches, ques­tion­naires ou dé­pliants) captent le plus l’at­ten­tion des pa­tients, leur per­met­tant de mieux mé­mo­ri­ser des mes­sages de pré­ven­tion ? L’étude s’est dé­rou­lée dans une di­zaine de ca­bi­nets du Puy­de­Dôme. Les thèmes de sen­si­bi­li­sa­tion étaient : le dé­pis­tage des can­cers ; la vac­ci­na­tion et la consom­ma­tion d’al­cool et de ta­bac. Sur les quatre vec­teurs d’in­for­ma­tion, c’est la té­lé et ses mes­sages sous forme de dia­po­ra­ma qui a le plus per­mis de re­te­nir les mes­sages de pré­ven­tion. ■ ➔ Prix. Cinq prix de 1.000 eu­ros ont été re­mis aux jeunes mé­de­cins, à l’Ago­ra, à Lyon : Lu­cile Bif­fi (Lyon), Ju­lia Eis­mann (Cler­mont-Fd) ; Florent Tro­nel (Saint-Étienne) ; Chris­tophe Lan­drieau et Vincent Ne­veu (Cler­montFer­rand) ; et Ca­mille Ren­zi (Lyon).

PRIX. : Lu­cile Bif­fi, Flo­rence La­pi­ca (res­pon­sable du Col­lège des gé­né­ra­listes), Florent Tro­nel, Ju­lia Eis­mann et Vincent Ne­veu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.