L’in­cen­diaire écope de neuf mois ferme

■ Le tren­te­naire avait mis le feu à la porte d’un ap­par­te­ment

La Montagne (Riom) - - Région Faits Divers - Ophé­lie Cré­millieux

Le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel du Puy-en-Ve­lay a condam­né, lun­di, un homme de 39 ans à une peine d’em­pri­son­ne­ment ferme.

Un mois plus tôt, le 5 dé­cembre, le pré­ve­nu avait été in­ter­pel­lé par les po­li­ciers après avoir in­cen­dié la porte d’un ap­par­te­ment de l’ave­nue Charles­Du­puy, à Bri­vesC­ha­ren­sac.

À la barre, le tren­te­naire est sor­ti de son mu­tisme. Il a ex­pli­qué au juge avoir as­per­gé la porte avec « de l’es­sence à ton­deuse » et y avoir mis le feu pour mettre en garde le lo­ca­taire, un « ami » de son pe­tit frère ju­gé peu fré­quen­table par le pré­ve­nu.

Il y avait aus­si entre les deux hommes, une his­toire de dette (100 €) contrac­tée en échange « d’un peu d’herbe », ad­met l’in­cen­diaire au ca­sier ju­di­ciaire char­gé.

« Vous ima­gi­nez les consé­quences que ce­la au­rait pu avoir ? », l’in­ter­roge le pré­sident du tri­bu­nal. L’homme ac­quiesce, conscient que l’in­cen­die « au­rait pu mettre la vie de quel­qu’un en dan­ger ». Par chance, le si­nistre avait pro­vo­qué d’im­por­tants dé­gâts, mais n’avait fait au­cune vic­time.

Confor­mé­ment aux ré­qui­si­tions du par­quet, il a été condam­né à quinze mois d’em­pri­son­ne­ment dont six as­sor­tis d’un sur­sis avec une mise à l’épreuve d’une du­rée de trois ans. Une pré­cé­dente peine dont il avait éco­pé en sep­tembre 2017 a éga­le­ment été ré­vo­quée à hau­teur de trois mois.

À l’is­sue de l’au­dience, ce­lui qui a vou­lu « sor­tir son frère du cir­cuit des stu­pé­fiants » a été re­con­duit en pri­son. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.