Fer­mé pour cause de fre­lons

La Montagne (Thiers-Ambert) - - Région Faits Divers - Émi­lie Zaugg emi­lie.zaugg@cen­tre­france.com

Le jar­din Le­coq, en cen­tre­ville de Cler­mont-Fer­rand, est fer­mé, de­puis hier à la mi-jour­née et vrai­sem­bla­ble­ment jus­qu’à ce soir, suite à la dé­cou­verte de nids de fre­lons asia­tiques.

L’écrin de ver­dure du coeur de ville cler­mon­tois, le jar­din Le­coq, a été fer­mé au pu­blic, hier, peu après 11 heures. En cause : la pré­sence de nids de fre­lons asia­tiques au sein de la vé­gé­ta­tion du parc.

Vers 11 heures, hier, les sa­peurs­pom­piers (*) sont in­ter­ve­nus pour dé­truire un pre­mier nid de fre­lons, « trai­té » jeu­di (il faut 48 heures entre le trai­te­ment et l’en­lè­ve­ment du nid NDLR).

S’ils ont pu ôter le pre­mier nid, c’était sans comp­ter sur la dé­cou­verte d’un deuxième, beau­coup plus gros. Ce se­cond es­saim a im­mé­dia­te­ment été trai­té, une pro­cé­dure qui a ten­dance à dis­per­ser et éner­ver les in­sectes et donc créer un dan­ger pour le pu­blic.

Les ser­vices de la ville ont donc dé­ci­dé de fer­mer le parc et d’en in­ter­dire l’ac­cès du­rant tout le week­end : « Suite à la dé­cou­verte de deux nids de fre­lons asia­tiques, le jar­din Le­coq se­ra ex­cep­tion­nel­le­ment fer­mé les 13 et 14 oc­tobre, pour des rai­sons de sé­cu­ri­té ». La ré­ou­ver­ture du parc de­vrait se faire lun­di.

Le fre­lon asia­tique est ap­pa­ru en France en 2004 et n’a ces­sé, de­puis, de se dé­ve­lop­per. Quelques an­nées plus tard, l’in­secte s’est ins­tal­lé dans le Can­tal et est ar­ri­vé beau­coup plus ré­cem­ment dans le Puy­de­Dôme. Par­tout, il a pro­li­fé­ré : plus de deux cents nids ont été dé­truits l’an pas­sé en Au­vergne et, fin août, près d’une cen­taine avaient dé­jà été comp­ta­bi­li­sés de­puis le prin­temps. ■

(*) Les sa­peurs­pom­piers in­ter­viennent pour en­le­ver un nid de fre­lons asia­tiques s’il est sur le do­maine pu­blic ou s’il pré­sente un réel dan­ger. Si­non, il faut faire ap­pel à une so­cié­té de dés­in­sec­ti­sa­tion pour s’en dé­bar­ras­ser.

Plus de 200 nids ont été dé­truits l’an pas­sé en Au­vergne

JAR­DIN LE­COQ. Tous les ac­cès ont été fer­més, hier. Le parc cler­mon­tois est éga­le­ment in­ac­ces­sible au pu­blic au­jourd’hui, toute la jour­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.