Zo­nas, 4 ans, sau­vé par la so­li­da­ri­té

■ L’Au­vergne pour un en­fant fi­nance les soins d’en­fants ma­lades et trouve des fa­milles d’ac­cueil

La Montagne (Thiers-Ambert) - - Puy-de-dôme Actualité - Si­mon An­to­ny si­mon.an­to­[email protected]­tre­france.com

L’as­so­cia­tion l’Au­vergne pour un en­fant per­met à des en­fants ma­lades de se faire soi­gner gra­tui­te­ment. Des en­fants comme Zo­nas, 4 ans, du Bur­ki­na Fa­so.

Zo­nas a les yeux ri­vés sur le té­lé­phone. Une vi­déo qu’il a vue cent fois dé­jà. On y voit son frère de 10 ans, Émile, et sa soeur Élo­die, de 6 ans. De­vant la ca­hute fa­mi­liale en terre, il se pré­pare pour al­ler à l’école. Zo­nas com­mence à pleu­rer. Dans quelques jours, il va re­trou­ver sa fa­mille. Trois mois loin de chez lui, à 4 ans, c’est long.

Mais quatre mois qui lui au­ront sau­vé la vie. Une se­maine après son ar­ri­vée, Zo­nas su­bis­sait une opé­ra­tion à coeur ou­vert à Lyon pour soi­gner sa té­tra­lo­gie de Fal­lot. Chez lui, près de Oua­ga­dou­gou, Zo­nas au­rait pu être opé­ré. Les chi­rur­giens sont for­més. Mais le ma­té­riel et les moyens manquent.

Son cas a donc été si­gna­lé à l’as­so­cia­tion l’Au­vergne pour un en­fant et ses pa­rents ont pu gra­tui­te­ment sau­ver leur fils en France. Mais pas l’ac­com­pa­ gner. Pour­tant, Zo­nas n’était pas seul. Il a été ac­cueilli et ai­mé par une fa­mille. Deux même. À Char­roux et Cha­ma­lières.

Et à voir les re­gards que posent Ch­ris­tine et Ma­rie­Jo­sé, au­cun doute : Zo­nas n’a pas man­qué d’amour. « Il n’y a qu’une seule chose qui compte, c’est la dou­ceur. Sur­tout avec la bar­rière de la langue. Zo­nas com­prend à peu près le fran­çais, mais parle son dia­lecte », ex­plique Ch­ris­tine.

De pe­tits ajus­te­ments dont les deux femmes plai­santent au­jourd’hui.

« Par exemple, Zo­nas n’était pas du tout tac­tile. Chez lui, le bi­sou c’est juste pour dire au re­voir. Donc au dé­but, le bi­sou dans le lit le soir, il pleu­rait. Il croyait qu’on al­lait par­tir. Main­te­nant, c’est lui qui ré­clame… Bon, de re­tour chez lui, il va de­voir se ré­ha­bi­tuer dans l’autre sens », sou­rit Ma­rie­Jo­sé. Anec­do­tique. Pen­dant la se­maine pas­sée à Lyon, Ch­ris­tine et son ma­ri sont sur place. Ils ac­com­pagnent cet en­fant qu’ils connaissent de­puis quelques jours. En­voient une vi­déo de son pre­mier pas après l’opé­ra­tion, « le pouce le­vé » à ses pa­rents « sans trop de dé­tail pour ne pas in­quié­ter ».

Ils soignent la ci­ca­trice qui marque dé­sor­mais la poi­trine du pe­tit gar­çon. « En fait, quand on est au ser­vice ré­ani­ma­tion, on pense à la chance qu’on a eue d’avoir des en­fants en bon­ ne san­té. On re­la­ti­vise », rap­pelle Ch­ris­tine.

Voi­là neuf ans que cette ha­bi­tante de Char­roux a dé­ci­dé d’ac­cueillir des en­fants. « C’était une évi­dence, j’ai tou­jours su que je fe­rai quelque chose comme ça à la re­traite. J’ai en­ten­du par­ler de l’as­so­cia­tion. J’en ai par­lé à mon ma­ri et mes en­fants. Au­jourd’hui, mes en­fants sont par­tis, mais ça leur manque. » Sept en­fants dé­jà ac­cueillis dans ce foyer. Quatre chez Ma­rie­Jo­sé, avec au­tant de na­tu­rel pour cette an­cienne en­sei­gnante qui y voit un pro­lon­ge­ment de son mé­tier.

Le bi­sou ne fai­sait pas par­tie de sa culture

Voir la neige pour la pre­mière fois à Cha­ma­lières

Les deux femmes ont te­nu un ca­hier de pho­tos, de des­sins et de sou­ve­nirs pour les pa­rents de Zo­nas. Pour Zo­nas lui­même aus­si un peu. « Il ne se sou­vien­dra pas de son temps ici, mais la ci­ca­trice lui rap­pel­le­ra et ses pa­rents en­tre­tien­dront le sou­ve­nir », se­lon Ma­rie­Jo­sé.

Des sou­ve­nirs et des bons mo­ments, Zo­nas en au­ra eus. Une se­maine en cam­ping­car avec Ch­ris­tine et Jacques. Sa pre­mière neige avec les en­fants de Ma­rie­Jo­sé à Cha­ma­lières.

De­puis quatre jours, Zo­nas est de re­tour au Bur­ki­na Fa­so. Comme tous les en­fants, sû­re­ment qu’il don­ne­ra de ses nou­velles à Ma­rie­Jo­sé et Ch­ris­tine pen­dant quelques an­nées. ■

AC­CUEIL. Ma­rie-Jo­sé, à gauche, et Ch­ris­tine couvent Zo­nas de leurs re­gards bien­veillants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.