Avec In­ter­net et les ventes pri­vées, les soldes ont-ils tou­jours un in­té­rêt ?

La Montagne (Thiers-Ambert) - - Le Fait Du Jour -

NI­COLE 72 ans, Is­soire

« Je suis fi­dèle aux soldes chaque an­née mais je pro­fite des li­qui­da­tions et des ventes pri­vées pour évi­ter le monde dans les ma­ga­sins. Je n’ai pas de bud­get mais j’es­saie de res­ter rai­son­nable et de ne pas dé­pas­ser 200 €. J’en pro­fite sur­tout pour m’ache­ter des vê­te­ments. »

CA­MILLE 20 ans, Cler­mont-Fer­rand

« Oui parce que c’est tou­jours mieux de payer moins cher quand on a un pe­tit bud­get. J’at­tends donc les der­nières dé­marques à la fin des soldes. Mais main­te­nant, avec les ventes pri­vées, c’est dif­fé­rent. Je viens d’ache­ter un jean à -40 % ! Ça vaut les soldes. »

CHAR­LOTTE 20 ans, Cler­mont-Fer­rand

« Je ne suis plus in­té­res­sée par les soldes. Je pré­fère les faire à l’étran­ger car les ra­bais sont plus im­por­tants, en An­gle­terre ou à Am­ster­dam. On a des offres toute l’an­née, il vau­drait mieux re­trou­ver de vrais soldes, plus courts, mais avec des plus gros pour­cen­tages. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.