L’amour de la mo­to, ver­sion 49,9 cm3

Dans cette bande de co­pains, cer­tains sont ve­nus des Cha­rentes… en mo­by­lette

La Montagne (Tulle) - - Ussel Pays Et Actualité - Éric Porte [email protected]­tre­france.com

Avec son Mo­to­bé­cane, il ne dé­passe guère les 30 km/h. Pas de quoi re­froi­dir Ré­my et ses co­pains ve­nus d’An­gou­lême pour la concen­tra­tion de mo­tos de Millevaches.

Il aime la mo­to et son uni­vers, mais n’a pas le per­mis pour pou­voir conduire une grosse cy­lin­drée. Qu’à ce­la ne tienne : c’est au gui­don d’une Mo­to­bé­cane, une M51, un cy­clo my­thique dont la pro­duc­tion a été stop­pée au dé­but des an­nées 2000, que Tho­mas est ve­nu jusque sur le pla­teau de Millevaches.

Par­ti jeu­di d’An­gou­lême, la pré­fec­ture de Cha­rente, il a fait, au bas mot, 250 km jus­qu’à Mey­mac pour ve­nir par­ti­ci­per à l’édi­tion 2018 de l’Hi­ver­nale des Millevaches : « Je suis ve­nu avec des co­pains. Cer­tains ont le per­mis mo­to, d’autres pas. Mais on aime les quads et sur­tout l’es­prit mo­to ».

Tho­mas a dé­co­ré la sus­pen­sion avant de son 103 Peu­geot d’une paire de cha­ren­taises, sur la­quelle il a fixé une pho­to de Pass Par­tout, ce per­son­nage du jeu té­lé­vi­sé Fort Boyard. « Pour ve­nir jus­qu’ici, il fal­lait bien çà ! », s’amuse le tren­te­naire.

Tra­ver­ser une moi­tié ouest de la France à une moyenne de 30 km/h n’est pas for­cé­ment une si­né­cure. La mo­by­lette de Ré­my em­porte tout de même une tren­taine de ki­los d’équi­pe­ment, dont une énorme bou­teille d’eau qui trouve sa place entre les jambes du pi­lote.

« On a bi­voua­qué en che­min. Mais tout est trem­pé. Je crois qu’on est dans de bonnes con­ di­tions pour pas­ser le week­end à Millevaches », une tra­di­tion lo­cale qui re­monte à dé­cembre 1969.

Tho­mas sur­veille la mé­ca­nique de près : « Le phare a failli me lâ­cher. J’em­porte avec moi quelques pièces de re­change, comme des bou­gies par exemple. J’es­père que ça va te­nir… » com­mente le jeune homme, en s’as­su­rant de la so­li­di­té de la fixa­tion d’une caisse en plas­tique sur le garde­boue de la roue ar­rière.

Heu­reu­se­ment, Ma­thieu ou Théo, bien mieux équi­pés, peuvent leur ve­nir en aide. Ce der­nier était ve­nu à la concen­tra­tion de l’an pas­sé ; ses co­pains, c’est la pre­mière fois : « C’est la grande fa­mille de la mo­to qui vient ici. C’est tran­quille, il n’y a pas de runs comme on peut le voir chez cer­tains fans de mo­tos de vi­tesse ». Avec une Mo­to­bé­cane ou un 103 Peu­geot, ce ser­rait un peu in­con­gru, non ? ■

La pho­to de Pass Par­tout en guise de fé­tiche

PHO­TOS EP

ÉQUI­PAGE. Ré­my (à gauche) et Tho­mas (à droite) sont ve­nus en cy­clos avec leurs co­pains. Jus­qu’à de­main, ils font se frot­ter au monde de la mo­to et à ses en­gins.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.