« Co­chon » est main­te­nu en dé­ten­tion

La Montagne (Vichy) - - Région Actualité - Ju­lien Mo­reau

Entre le prin­temps 2017 et fé­vrier 2018, ils sont soup­çon­nés d’avoir com­mis pas moins d’une tren­taine de vols et ten­ta­tives de vols.

Des mé­faits per­pé­trés dans quatre dé­par­te­ments, dont la Haute­Loire. Cinq sus­pects sont mis en exa­men pour vols ag­gra­vés en réunion, dont Joël C., dit « Co­chon ».

Du gros ou­tillage a été dé­ro­bé dans des com­merces et des en­tre­prises, mais éga­le­ment des vé­hi­ cules tech­niques. Les vé­hi­cules qui ser­vaient lors des cam­brio­lages étaient vo­lés, puis in­cen­diés.

« Co­chon » est ré­ci­di­viste en la ma­tière. Son ca­sier fait état de dix­neuf men­tions, dont quinze pour vols et re­cels de vol. « On est ve­nu le cher­cher car il est connu pour ça, ex­plique son avo­cat, Me Kha­ni­far. “Co­chon” a ré­pon­du à l’ap­pel des si­rènes, c’est là que le bât blesse. » Il au­rait par­ti­ci­pé pour « ef­ fec­tuer des tra­vaux dans sa mai­son ».

In­car­cé­ré de­puis juin der­nier, Joël C. a de­man­dé, mar­di, de­vant la chambre de l’ins­truc­tion, à Riom, sa re­mise en li­ber­té. « Je suis de bonne foi, je suis prêt à par­ti­ci­per à la ré­pa­ra­tion des dé­gâts. »

« Il a 50 ans, les conne­ries sont ter­mi­nées. Il va pas­ser à autre chose, tour­ner la page. Il a une vraie ac­ti­vi­té dé­cla­rée », a plai­dé son conseil.

Ra­phaël Sa­ne­si, avo­cat gé­né­ral, a re­quis le main­tien en dé­ten­tion. « J’ai­me­rais voir un éclair­cis­se­ment dans le rôle des uns et des autres dans ce dos­sier et, pour l’ins­tant, les po­si­tions res­tent si­non opaques, com­pactes. Il ne fau­drait pas de concer­ta­tion ni de pres­sion des uns sur les autres. »

La cour a sui­vi et or­don­né le main­tien en dé­ten­tion de « Co­chon ». ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.