Un mois de dé­cembre pous­sif... qui a sur­tout dé­mar­ré très tard

La Montagne (Vichy) - - Le Fait Du Jour -

Les com­mer­çants ont en ma­jo­ri­té connu un mois de dé­cembre très calme... jus­qu’au rush des der­niers jours avant Noël.

■ À Vi­chy. Le mois de dé­cembre a été mar­qué par plu­sieurs ma­ni­fes­ta­tions des Gi­lets jaunes, no­tam­ment les sa­me­dis après­mi­di, en centre­ville. Ce qui a im­pac­té l’ac­ti­vi­té jus­qu’à la mi­dé­cembre. À par­tir du 15 dé­cembre, il fal­lait faire ses achats de noël et les clients ont vain­cu leur peur des blo­cages.

« On note une pe­tite ten­dance liée aux mou­ve­ments des Gi­lets jaunes », ex­plique Fou­dil Med­da­hi, vice­pré­sident de Vi­chy com­merce. « Les ré­si­dents du centre­ville n’ont pas pris leur vé­hi­cule et ont consom­mé sur place. De même que les Vi­chys­sois ont hé­si­té à al­ler dans d’autres grandes villes et ont donc fait plus d’achats ici. »

Le cli­mat n’a pas aus­si été fa­vo­rable aux achats de vê­te­ments chauds. Ce­la de­vrait chan­ger et les soldes pour­raient être l’oc­ca­sion d’écou­ler vestes chaudes et man­teaux.

■ À Mont­lu­çon. Dans la ci­té des bords du Cher, les avis sont par­ta­gés. La gé­rante d’une grande en­seigne de vê­te­ment du bou­le­vard de Cour­tais in­dique bien tra­vailler. Idem chez Sergent Ma­jor, dont la res­pon­sable Anne De­masse se dit très « sa­tis­faite » du chiffre d’af­faires réa­li­sé. « On a vrai­ment eu du monde tout le mois de dé­cembre », as­sure­telle.

Pour les in­dé­pen­dants, le son de cloche est dif­fé­rent aus­si bien bou­le­vard de Cour­tais qu’ave­nue de la Ré­pu­blique. Les qua­li­fi­ca­tifs sont élo­quents : « af­freux », « ca­tas­tro­phique ».

■ À Mou­lins. L’ins­tal­la­tion d’une pa­ti­noire place d’Al­lier a sans au­cun doute draî­né du monde dans le centre de Mou­lins. Mais les com­mer­çants des places ad­ja­centes, place de la Li­ber­té, place Anne­de­France, et ceux dans le quar­tier his­to­rique, entre la mai­rie et la ca­thé­drale, sont dé­çus.

« Le flux des pro­me­neurs se concen­trait rue d’Al­lier, entre les cours où était si­tué le mar­ché de Noël, et la place prin­ci­pale où se trou­vaient toutes les ani­ma­tions. Nous sommes in­exis­tants », re­grette La­ra So­teau, gé­rante du ma­ga­sin de dé­co et bi­joux L’Es­ca­lier place Anne­de­France.

Mal­gré les ani­ma­tions de fin d’an­née, l’am­biance a été mo­rose en dé­cembre. « Avec l’ac­tua­li­té des Gi­lets jaunes, l’es­prit de la fête a eu du mal à s’ins­tal­ler mais fi­na­le­ment les gens ont au­tant consom­mé qu’en dé­cembre 2017 », ré­sume Vé­ro­nique Bu­si­nel­li, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion des com­mer­çants du quar­tier his­to­rique. ■

PHO­TO PHI­LIPPE BIGARD

MOU­LINS. La foule des clients à l’avant-veille de Noël.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.