Hom­mage

La Montagne (Vichy) - - Cinéma -

Cy­ra­no de Ber­ge­rac ,le plus grand triomphe du ré­per­toire fran­çais, est trans­po­sé au grand écran avec Ed­mond, d’Alexis Mi­cha­lik, dra­ma­turge et met­teur en scène fran­co­bri­tan­nique. De­puis 2016, l’adap­ta­tion théâ­trale d’Ed­mond se joue à gui­chets fer­més (900 re­pré­sen­ta­tions dont 220 en tour­née), après avoir rem­por­té cinq Mo­lières. En ver­sion film, c’est un peu Sha­kes­peare in Love àla fran­çaise, dont Alexis Mi­cha­lik s’est ins­pi­ré. Pa­ris, 1895. Ed­mond Ros­tand n’a rien sor­ti de­puis deux ans lors­qu’il se lance dans l’écri­ture d’une co­mé­die hé­roïque im­pro­bable, en alexan­drins et longues ti­rades, pour le co­mé­dien géant d’alors, Co­que­lin. À contre­cou­rant des goûts de l’époque, Cy­ra­no fe­ra 40 rap­pels pour sa pre­mière en 1897 et se­ra jouée plus de 20.000 fois au XXe siècle. Dans le film d’Alexis Mi­cha­lik, le Belge Oli­vier Gour­met (nom­mé au Cé­sar du meilleur ac­teur en 2012 et 2014) as­sume un dé­li­cat jeu dans le jeu : faire Co­que­lin qui joue Cy­ra­no. Tho­mas So­li­vé­rès, à l’âge ou presque d’Ed­mond à l’époque (29 ans), prête ses traits ju­vé­niles à Ros­tand. Ma­thilde Sei­gner, Clé­men­tine Cé­la­rié, Do­mi­nique Pi­non com­plètent, avec d’autres, un cas­ting éclec­tique dans ce conte aty­pique sur la créa­tion.

Co­mé­die dra­ma­tique d’Alexis Mi­cha­lik. France/Bel­gique (1h50).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.