Sept ans de pri­son ferme pour l’ex-pe­tit ami violent

En juillet 2017, il avait ti­ré trois fois sur un pa­villon.

La République du Centre (Dimanche) - - La Une - Alexandre Char­rier alexandre.char­rier@cen­tre­france.com

À l’été 2017, un pa­villon de Saint-Jean-le-Blanc avait es­suyé des coups de feu, à trois re­prises. L’au­teur de ces vio­lences – l’ex-pe­tit ami de la fille des pro­prié­taires – a été ju­gé en fin de se­maine.

Dans la nuit du 30 au 31 juillet 2017, les ha­bi­tants de la rue des Va­rennes à Saint­Jeanle­Blanc sont ré­veillés par des coups de feu. Des mu­ni­tions de ca­libre 12 ont été ti­rées avec un fu­sil de chasse dans les vo­lets et la porte d’un pa­villon de ce quar­tier d’ha­bi­tude si tran­quille.

Le pro­prié­taire des lieux – un com­mer­çant d’ori­gine pa­kis­ta­naise ins­tal­lé ici de­puis plus de 20 ans avec sa fa­mille – a été lé­gè­re­ment bles­sé au bras par des éclats de vitre.

Un ar­se­nal dans la cave

En réa­li­té, ce n’est pas la pre­mière fois que la mai­son est vi­sée. À deux re­prises dé­jà – les 5 et 15 juillet – le pa­villon a été la cible de coups de feu.

Des vio­lences ré­pé­tées que les po­li­ciers mettent ra­pi­de­ment sur le compte d’Ab­der­rah­mane Mu­ham­mad Ir­san. Ce jeune homme, âgé de 19 ans à l’époque des faits, est l’ex­pe­tit ami de la fille du com­mer­çant.

Le 16 juin, alors que la jeune fille pas­sait son bac, elle avait été vio­lem­ment agres­sée par le jeune homme, qui n’avait pas hé­si­té à faire usage d’un pis­to­let à im­pul­sion élec­ trique – type Ta­ser – pour lui vo­ler son sac à main.

L’an­cien pe­tit ami écon­duit et violent est fi­na­le­ment ap­pré­hen­dé au cours du mois d’août 2017.

Lors de la per­qui­si­tion, dans la cave de son do­mi­cile, les po­li­ciers mettent la main sur un in­quié­tant ar­se­nal : armes de poing, poing amé­ri­cain et pis­to­let à im­pul­sion élec­trique.

Après un an de dé­ten­tion pro­vi­soire, Ab­der­rah­mane Mu­ham­mad Ir­san a été condam­né jeu­di, en état de ré­ci­dive lé­gale, à sept ans de pri­son par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel d’Or­léans pour vol avec vio­lence, vio­lences avec arme et dé­gra­da­tions.

Il fait en outre l’ob­jet d’une in­ter­dic­tion de dé­te­nir une arme et d’une in­ter­dic­tion de sé­jour pen­dant cinq ans.

PHO­TO M.G.

VIC­TIME. Le pa­villon de la fa­mille avait été pris trois fois pour cible avec des mu­ni­tions de ca­libre 12.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.