Le vil­lage re­vit à l’époque du Moyen Âge

Les Ren­contres européennes mé­dié­vales, sur le thème de la nour­ri­ture, se pour­suivent au­jourd’hui

La République du Centre (Dimanche) - - LA UNE -

Lor­ris vit à l’heure mé­dié­vale, ce week-end. Un mar­ché digne du Moyen Âge s’est ins­tal­lé et de nom­breuses ani­ma­tions sont pro­po­sées.

Bonne chière fait le cueur lie », lit­té­ra­le­ment « bonne chère rend le coeur joyeux » : ce pro­verbe du XVe siècle ren­voie au thème de cette nou­velle édi­tion des Ren­contres européennes mé­dié­vales, à sa­voir nour­ri­ture et ali­men­ta­tion au Moyen Âge.

Un cycle de confé­rences pro­po­sé sur deux jours (ven­dre­di et sa­me­di) a aus­si ras­sem­blé de nom­breux spé­cia­listes, his­to­riens ou ju­ristes.

La dé­cou­verte du sa­voir­faire d’an­tan

Ils se sont mis à table pour ex­po­ser ce qu’était la réa­li­té de l’ali­men­ta­tion mé­dié­vale, de l’An­gle­terre à l’Orient ab­bas­side, loin des ban­quets aux­quels nous son­geons. Des confé­rences pour l’éru­dit tout au­tant ac­ces­sibles à tous les pu­blics, mais éga­le­ment des ani­ma­tions pour tous et des his­toires avec ses tra­di­tions qui ont construit notre pa­tri­moine d’au­jourd’hui.

Les fes­ti­vi­tés se pour­suivent ce di­manche et les vi­si­teurs pour­ront donc re­nouer avec leur pas­sé.

Grâce aux Lor­ri­çois qui se sont prê­tés au jeu en re­vê­tant des cos­tumes d’époque, l’am­biance dans la ci­té est as­su­ré­ment moyen­âgeuse.

Et dans ces cou­lisses du temps, les ba­dauds en quête de leur his­toire pour­ront croi­ser des che­va­liers, un col­por­teur et s’ar­rê­ter aux dif­fé­rentes échoppes ar­ti­sa­nales qui nous re­plongent dans le sa­voir­faire d’an­ tan. Be­soin d’un re­mède, d’un filtre d’amour ? N’hé­si­tez pas à vous rendre jus­qu’à l’antre de la sor­cière. Les plus jeunes pour­ront lais­ser une trace de leur pas­sage dans le gri­moire des en­fants.

Et la sor­cière sait re­mer­cier ses jeunes vi­si­teurs en au­gu­rant que leurs rêves se réa­li­se­ront ; elle sait aus­si pu­nir les pa­rents pas sages ! Si vous avez en­vie de vous es­sayer au tis­sage ou à la bro­de­rie, les gentes dames vous dé­voi­le­ront leur sa­voir­faire.

Ne man­quez donc pas le mar­ché mé­dié­val in­dis­pen­sable pour se faire plai­sir avec des mar­chan­dises qui ont tra­ver­sé les siècles. Ses cam­pe­ments mé­dié­vaux dans le jar­din sont si­tués der­rière la mai­rie et aux abords du mu­sée de la Ré­sis­tance. Il y a de l’ani­ma­tion avec Hil­de­bert le col­por­teur et di­ver­ ses dé­mons­tra­tions (es­crime mé­dié­vale ar­tis­tique, fa­bri­ca­tion de cein­tures au mé­tier à tis­ser). L’hy­giène, la mé­de­cine, l’ar­chi­tec­ture, la car­to­gra­phie, la frappe de mon­naie dé­rou­le­ront aus­si leur his­toire. Sans ou­blier des jeux mé­dié­vaux pour amu­ser les en­fants et di­ver­tir les plus grands !

REN­CONTRES MÉ­DIÉ­VALES. N’est pas che­va­lier qui veut, comme l’ap­prend ce ba­daud. Ce­lui-ci dé­couvre les joies de la che­va­le­rie. Com­battre, « c’est fa­ti­guant », lâche cet ap­pren­ti che­va­lier !

ONGUENTS. La sor­cière se­ra de bon conseil pour ce­lui ou celle qui re­cherche un re­mède à ses maux.

GENTE DAME. Ma­dame le maire, Va­lé­rie Mar­tin, en très bonne com­pa­gnie pour inau­gu­rer le mar­ché mé­dié­val et ses di­verses ani­ma­tions et ses cam­pe­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.