L’ac­tua­li­té dans la lit­té­ra­ture jeu­nesse

La République du Centre (Dimanche) - - LOIRE - SOLOGNE - BEAUCE -

Mer­cre­di, Val de Lire or­ga­ni­sait une ren­contre avec l’illus­tra­trice Gwen Le Gac, au­tour de l’al­bum Un en­fant de pauvres, qu’elle a pu­bliée avec Ch­ris­tophe Ho­no­ré.

Réunis­sant des bé­né­voles de l’as­so­cia­tion, des en­sei­gnants et des en­fants, les échanges ont per­mis d’abor­der le tra­vail de Gwen le Gac, dans le cadre d’un pro­jet ini­tié par le CRILJ (Centre de re­cherche et d’in­for­ma­tion sur la lit­té­ra­ture pour la jeu­nesse) sur le thème de la pau­vre­té dans la lit­té­ra­ture jeu­nesse, entre fic­tions et réa­li­tés.

« La pe­tite fille aux al­lu­mettes » ou en­core le per­son­nage de Co­sette ont contri­bué à for­ger nos re­pré­sen­ta­tions de la pau­vre­té. Or, si les si­tua­tions de pré­ca­ri­té évo­luent, la pau­vre­té ne ré­gresse pas pour au­tant.

Re­pré­sen­ta­tions de la pau­vre­té

Ain­si, dans Un en­fant de pauvre, la vie d’En­zo bas­cule lorsque son père quitte la mai­son. Gwen le Gac s’im­prègne, d’abord, de ce qu’elle peut ob­ser­ver dans la rue, au­tour d’elle, puis « ne s’in­ter­dit au­cune tech­nique pour dire les choses ». Ain­si, tous les moyens plas­tiques sont uti­li­sés : pho­to­mon­tages, des­sins à la bombe, tex­tile…, pour faire pas­ser des mes­sages.

Avant d’ani­mer cet ate­lier, l’illus­tra­trice est al­lée à la ren­contre des en­fants du centre de loi­sirs et d’une classe de CM1 de l’école des Chaus­sées. Ces ac­tions de mé­dia­tion au bé­né­fice des jeunes, en lien avec un au­teur ou un illus­tra­teur, s’ins­crivent au coeur des pro­jets du CRILJ.

REN­CONTRE. L’illus­tra­trice Gwen le Gac a évo­qué au­près des jeunes son tra­vail sur la pau­vre­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.