L’heure est au chif­frage des dé­gâts

Après l’in­cen­die qui a tou­ché la Co­ved, hier

La République du Centre (Loiret) - - Loiret Actualités - Faits Divers -

Une mon­tagne de dé­bris cal­ci­nés bar­rant l’en­trée de l’en­tre­pôt de la Co­ved, à Sa­ran. Voi­ci ce qui res­tait, hier, des cen­taines d’ap­pa­reils élec­tro­mé­na­gers sto­ckés dans cette usine de re­trai­te­ment des dé­chets tou­chée par un in­cen­die, mar­di.

Hier ma­tin, l’heure était donc au « dé­blayage » et au « net­toyage », pour les em­ployés du site. « Tout le monde est sur le pont, mo­bi­li­sé », sou­ligne Guillaume Pé­pin, le directeur ré­gio­nal de la Co­ved. « Cô­té mo­ral, on gère ».

Le chef d’en­tre­prise at­ten­dait la vi­site de plu­sieurs ex­perts, dans la jour­née, pour contrô­ler l’état de la struc­ture du bâ­ti­ment ou du ré­seau élec­trique. Les pom­piers étaient éga­le­ment re­ve­nus, le ma­tin, pour ef­fec­tuer les vé­ri­fi­ca­tions d’usage.

« On sau­ra, à l’is­sue des contrôles et des tra­vaux qui pour­ront être ef­fec­tués, en par­ti­cu­lier sur le ré­seau élec­trique, si l’on peut re­prendre l’ac­ti­vi­té en toute sé­cu­ri­té, sec­teur par sec­teur. » En at­ten­dant, le site sa­ra­nais était main­te­nu « à l’ar­rêt ». Les dé­gâts, im­por­tants, sont

en cours de chif­frage.

Pour la col­lecte des ap­pa­reils élec­tro­mé­na­gers en dé­chet­te­rie, « nous avons fait ap­pel à nos par­te­naires qui vont pou­voir prendre le re­lais », avise Guillaume Pé­pin.

L’hô­tel a rou­vert nor­ma­le­ment

De son cô­té, l’hô­tel Suite­Home a pu rou­vrir nor­ma­le­ment mer­cre­di ma­tin. L’éta­blis­se­ment avait dû être éva­cué aux alen­tours

de 18 heures, mar­di, en rai­son des fu­mées.

« Nos clients re­viennent pe­tit à pe­tit », se ré­jouit Jes­sy Que­lin, chef de la ré­cep­tion. Si elle se fé­li­cite que l’in­cen­die n’ait fait au­cun bles­sé, elle confie que « la si­tua­tion n’a pas été évi­dente à gé­rer ». « Le directeur a dû res­ter jusque tard dans la nuit, pour pré­ve­nir les clients qui ar­ri­vaient », ra­conte­t­elle. Car l’hô­tel af­fi­chait com­

plet, mar­di soir.

Au fi­nal, au­cun des ré­si­dents – une soixan­taine de per­sonnes étaient po­ten­tiel­le­ment concer­nées –, ne s’est re­trou­vé à dor­mir dans la halle du Bois­Jo­ly, ou­verte en ur­gence par la com­mune de Sa­ran. « Nous les avons ai­dés à trou­ver une so­lu­tion de re­pli dans des hô­tels à Ar­te­nay ou Oli­vet », in­dique Pierre Ol­li­vier, directeur du ca­bi­net du maire.

DÉ­GÂTS. C’est un bâ­ti­ment de quelque 6.000 mètres car­rés, dans le­quel étaient sto­ckés en­vi­ron 120 mètres cubes de ma­tière plas­tique, qui a brû­lé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.