Lin­ky hors de cause, se­lon Ene­dis

Le comp­teur avait été mon­tré du doigt après deux in­cen­dies

La République du Centre (Loiret) - - Loiret Faits Divers - Justice -

Deux in­cen­dies à quelques se­maines d’in­ter­valle dans la com­mune de Châ­let­te­sur-Loing, dans le Mon­tar­gois. Et à chaque fois, le comp­teur Lin­ky, fraî­che­ment ins­tal­lé, poin­té du doigt comme étant à l’ori­gine des flammes.

Le 13 oc­tobre, c’est d’abord un pa­villon qui pre­nait feu. « J’ai en­ten­du des bruits pé­ta­ra­dants et le comp­teur élec­trique Lin­ky, ins­tal­lé de­puis à peine une quin­zaine de jours, a ex­plo­sé et pris feu », ex­pli­quait alors le pro­prié­taire des lieux. Dans un com­mu­ni­qué Ene­dis met au­jourd’hui hors de cause le comp­teur, af­fir­mant que « l’ex­per­tise de cet évé­ne­ment qui a été conduite le 22 no­vembre, pri­vi­lé­gie un in­ci­dent d’ori­gine élec­trique dans l’ins­tal­la­tion pri­va­tive du client, si­tuée en aval du comp­teur ».

Le 9 no­vembre, un feu dans un cof­fret ex­té­rieur, ren­fer­mant un comp­teur élec­trique, se dé­clen­chait de­vant la bou­che­rie du Centre.

Un câble élec­trique dé­fec­tueux

Là en­core, se­lon les ex­perts man­da­tés par Ene­dis, Lin­ky ne se­rait pas à in­cri­mi­ner. L’« in­ci­dent d’ori­gine élec­trique est sur­ve­nu sur le câble élec­trique si­tué à l’ar­rière d’un cof­fret de bran­che­ment ex­té­rieur ali­men­tant un com­merce », in­dique le res­pon­sable du ré­seau élec­trique dans le même com­mu­ni­qué.

« Des dé­fauts sur les ins­tal­la­tions élec­triques, il y en avait avant les comp­teurs Lin­ky, il y en au­ra après. Bien­tôt, un comp­teur sur deux se­ra un Lin­ky », sou­li­gnait hier le di­rec­teur ter­ri­to­rial d’Ene­dis pour le Loiret, Ar­naud Ho­chart.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.