Une cel­lule de crise ac­ti­vée au rec­to­rat

La République du Centre (Loiret) - - Loiret Actualités - Alexis Ma­rie alexis.ma­[email protected]­tre­fran, com

Hier après-mi­di, Ka­tia Bé­guin, la rec­trice de l’aca­dé­mie Or­léans-Tours, a fait un point sur le mou­ve­ment des ly­céens.

En dé­pit des heurts qui se sont dé­rou­lés aux abords des ly­cées orléanais, en par­ti­cu­lier au ly­cée Jacques­Mo­nod de Saint­Jean­de­Braye, mer­cre­di ma­tin, elle a jus­ti­fié la dé­ci­sion de ne pas fer­mer les éta­blis­se­ments.

« Je condamne fer­me­ment ces vio­lences

»

« Je condamne fer­me­ment les vio­lences ex­trêmes et in­édites, de la part de cas­seurs et de pro­vo­ca­teurs, qui se sont dé­rou­lés aux abords des éta­blis­se­ments. Nous avons ac­ti­vé la cel­lule de crise que nous avions pré­vue en cas d’at­ten­tat afin d’avoir un maxi­mum d’in­for­ma­tions pour prendre les bonnes dé­ci­sions. C’est un mo­ment éprou­vant », a dé­cla­ré Ka­tia Bé­guin. « Nous avons dé­ci­dé de ne pas fer­mer d’établissement afin de mon­trer que nous ne bais­sons pas les bras… J’en ap­pelle à la rai­son. »

Tout en sa­luant le rôle des pro­vi­seurs dans le dia­logue avec les fa­milles, les élèves et les agents. Et des adultes qui sont in­ter­ve­nus aux abords du ly­cée Vol­taire.

Plus de moyens pour Gien et Pi­thi­viers

Elle a pro­fi­té de l’oc­ca­sion pour évo­quer les ré­formes du ly­cée à l’échelle de l’aca­dé­mie, qui se­ront ef­fec­tives à la ren­trée pro­chaine.

La rec­trice a sou­te­nu qu’il y au­rait équi­té ter­ri­to­riale. Mi­chel Dau­min, le se­cré­taire gé­né­ral de l’aca­dé­mie, a pré­ci­sé qu’il n’y au­rait pas d’onde de choc, pas d’ef­fet bru­tal : « Au contraire. Nous al­lons don­ner da­van­tage de moyens aux ly­cées des pe­tites villes (Gien et Pi­thi­viers à l’échelle du Loiret), sans te­nir compte des évo­lu­tions dé­mo­gra­phiques. L’ob­jec­tif est que les élèves puissent choi­sir les op­tions qui les in­té­ressent dans leur établissement de sec­teur. »

Et ne pas être obli­gé d’al­ler vers les mé­tro­poles et de de­voir pas­ser beau­coup de temps dans les transports, chaque jour, ma­tin et soir.

POS­TURE. Ka­tia Bé­guin a condam­né fer­me­ment ces vio­lences in­édites. PHOTO A. M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.