Le grand dés­in­té­res­se­ment !

■ Un nou­vel éti­que­tage pour les car­bu­rants

La République du Centre (Orleans) - - Loiret Faits Divers - Actualités - Da­vid Creff

Quelques ré­ac­tions or­léa­naises face au fait ac­com­pli de­puis hier : le nou­vel éti­que­tage des car­bu­rants est en­tré en ser­vice.

Pre­mier jour à la pompe, ce ven­dre­di, des nou­velles ap­pel­la­tions du car­bu­rant en France, main­te­nant E5 et E10 dans un rond pour le sans­plomb ou en­core B7 en car­ré pour le ga­zole…

Une sta­tion­ser­vice des bou­le­vards or­léa­nais, hier ma­tin. Mi­chel rac­croche le pis­to­let. Pas trop dé­bous­so­lé par le nou­vel éti­que­tage dé­sor­mais ap­pli­qué à l’échelle eu­ro­péenne ?

« Pour tout vous dire, je ne m’étais même pas ren­du compte d’un chan­ge­ment. Vous me l’ap­pre­nez. » À sa dé­charge, « die­sel » reste ins­crit en gros au dos du pis­to­let, avec, au­des­sus, la dis­crète men­tion B7. Comme lui, Céline et Guillaume se servent « sans rien re­mar­quer ». Comme bien d’autres clients, pour ne pas dire tout le monde…

« Ça ne fait pas bais­ser le prix »

« Là, tout de suite, je ne vois pas l’in­té­rêt, mais vu que ça ne sert à rien, ça ne me dé­range pas », com­mente ce Fleu­rys­sois, non sans pes­ter sur les aug­men­ta­tions du prix du car­bu­rant. Un peu comme Pas­cal, de Huis­seau­surMauves, qui au­ra cette ré­flexion : « Que je mette du ga­zole ou du B7, ça ne fait pas bais­ser le prix du litre. J’ai un peu les boules. En­fin bref, là je suis content, je pas­sais dans le coin, et me suis dit, tiens, si je cla­quais 60 € pour rou­ler. » Sa pen­sée pour­rait ain­si être ré­su­mée : « On s’en fout un peu de tout ça ! »

Le fait qu’il ne soit pas pré­vu, pour l’heure, que le nou­vel éti­que­tage rem­place de­main les ap­pel­la­tions ori­gi­nelles ex­plique aus­si le re­la­tif dés­in­té­res­se­ment des usa­gers à la pompe. Vu qu’ils s’y re­trouvent. ■

PHO­TO DA­VID CREFF

EU­ROPE. Le nou­vel éti­que­tage, ap­pli­qué dans tous les pays eu­ro­péens, ne rem­pla­ce­ra pas les ap­pel­la­tions ori­gi­nelles. Du moins pas pour l’ins­tant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.