La dé­mis­sion et le re­lais avec Oli­vier Car­ré

La République du Centre (Orleans) - - Le Rendez-vous Politique De La Rep' -

« Je sa­vais, et je l’avais dit, que c’était mon der­nier man­dat. Tou­jours cette idée de ne pas faire le man­dat de trop. Il est im­pé­ra­tif que celle ou ce­lui qui vien­dra après moi ne se re­trouve pas seul(e) dans le dé­sert. Le cas de Douf­fiagues et l’écla­te­ment de sa ma­jo­ri­té après sa dé­mis­sion m’avait mar­qué. C’est comme si le des­tin par­lait pour moi. C’était pour moi le signe. Le mo­ment était ve­nu et c’était le bon mo­ment. La ma­jo­ri­té était so­lide, les pro­jets lan­cés et Oli­vier pou­vait me suc­cé­der. […] Il a bien pi­lo­té la tran­si­tion. Il y a des choses évi­dem­ment que je ne fe­rais pas comme lui au­jourd’hui. Il faut res­ter sur nos fon­da­men­taux et pré­ser­ver l’hé­ri­tage. Res­pec­ter la confiance des Or­léa­nais, conser­ver l’équi­libre entre po­li­tique de proxi­mi­té et po­li­tique de rayon­ne­ment, pi­lo­ter l’équipe mu­ni­ci­pale et faire taire les in­évi­tables ego. Je le sais d’ex­pé­rience, ce n’est pas simple. Cha­cun ap­porte ce qu’il peut.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.