L’ami­tié fran­co-rou­maine mise à l’hon­neur

La République du Centre (Orleans) - - Orléans Rive Droite - Rive Gauche -

Onze ly­céens rou­mains, ve­nus de Lu­goj, ville ju­melle d’Or­léans, sé­journent cette se­maine au ly­cée Po­thier. De nom­breuses vi­sites, dont Cham­bord et Pa­ris, sont ins­crites à leur pro­gramme. En re­tour, des ly­céens de Po­thier se ren­dront en Rou­ma­nie en mars pro­chain.

Cet échange s’ins­crit dans un cadre plus large que les ha­bi­tuels échanges entre ly­cées. Ils coïn­cident, en ef­fet, avec le cen­te­naire de l’État rou­main mo­derne et le lan­ce­ment de la sai­son cultu­relle croi­sée France­Rou­ma­nie.

Un pays fran­co­phile

Dans le cadre de cette der­nière, sept con­fé­rences consa­crées à la culture et à l’his­toire rou­maines, ont été or­ga­ni­sées cette se­maine. Quatre d’entre elles s’adres­saient aux ly­céens. Les trois autres étaient ou­vertes au pu­blic.

La tra­di­tion­nelle ré­cep­tion à l’hô­tel Gros­lot, mer­cre­di, a dès lors pris un vi­sage par­ti­cu­lier puis­qu’elle re­grou­pait, outre les en­sei­gnants et élèves des deux ly­cées, le di­rec­teur des re­la­tions in­ter­na­tio­nales de la ville de Lu­goj, l’am­bas­sa­deur de Rou­ma­nie au­près de l’Unes­co, et le conseiller di­plo­ma­tique au­près du pré­fet, ain­si que l’une des conser­va­trices du centre Pom­pi­dou, qui don­nait l’après­mi­di une confé­rence sur le sculp­teur Bran­cu­si.

Les uns et les autres se sont at­ta­chés à évo­quer l’an­cien­ne­té des liens qui unissent la France et la Rou­ma­nie, pays lar­ge­ment fran­co­phone, no­tam­ment du fait du sou­tien de l’ar­mée fran­çaise à son ho­mo­logue rou­maine en 1919­1920. ■

FRAN­CO­PHO­NIE. Les ly­céens rou­mains en vi­site à Or­léans maî­trisent par­fai­te­ment la langue de Mo­lière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.