« Il faut ap­por­ter des ré­ponses au plus près des ter­ri­toires »

La République du Centre (Orleans) - - Vie Des Entreprises | La Rep Entreprendre -

An­cienne élue du Loir-et-Cher et conseillère ré­gio­nale, Jac­que­line Gou­rault, dé­sor­mais mi­nistre de la Co­hé­sion des ter­ri­toires et des re­la­tions aux col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, as­sis­tait à l’inau­gu­ra­tion de la Banque des ter­ri­toires à Or­léans.

La mi­nistre a ain­si sa­lué la créa­tion de ce nou­vel ou­til qui « concré­tise l’aide ap­por­tée aux pro­jets ter­ri­to­riaux » et « contri­bue à lut­ter contre les frac­tures ter­ri­to­riales ».

L’oc­ca­sion pour Jac­que­line Gou­rault, d’ef­fec­tuer un pa­ral­lèle avec les orien­ta­tions du gou­ver­ne­ment pour « mettre en place une po­li­tique nou­velle, […] une po­li­tique contrac­tuelle avec les ter­ri­toires ».

Le pro­jet d’agence na­tio­nale de la co­hé­sion des ter­ri­toires des­si­née par le gou­ver­ne­ment et de­man­dée par l’as­so­cia­tion des maires de France de­vrait être pro­chai­ne­ment dé­bat­tu à l’As­sem­blée na­tio­nale. « Il faut ap­por­ter des ré­ponses au plus près des ter­ri­toires », sou­ligne la mi­nistre.

35 gi­lets jaunes

Sur le ter­rain, la ré­ponse aux at­tentes « du monde dans le­quel nous vi­vons » pour­rait pas­ser par le re­dé­ploie­ment « de plu­sieurs ca­té­go­ries de per­son­nel » de son mi­nis­tère. « Trop de tech­ni­ciens ont été en­le­vés des ter­ri­toires », af­firme la mi­nistre.

Après son in­ter­ven­tion, Jac­que­line Gou­rault est re­par­tie d’Or­léans sous les hués des trente­cinq gi­lets jaunes ras­sem­blés à l’en­trée du Lab’O. ■

PHO­TO ÉRIC MA­LOT

IN­TER­VEN­TION. La mi­nistre, an­cienne élue de la ré­gion, a sa­lué la créa­tion de cette fi­liale qui contri­bue « à ré­duire les frac­tures ter­ri­to­riales ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.