Des lo­ge­ments près de l’église ?

La République du Centre (Orleans) - - Val De Loire - Sologne Vie Locale -

Lun­di, à la salle des fêtes, le maire, Flo­rence Bon­duel, a pré­sen­té ses voeux, et lis­té les tra­vaux ef­fec­tués au cours de l’an­née pas­sée. Comme l’ex­ten­sion du ré­seau d’as­sai­nis­se­ment du sec­teur de la Moi­sel­le­rie : « Il se­ra dif­fi­cile d’en­ga­ger d’autres chan­tiers d’ex­ten­sion, notre ha­bi­tat étant éten­du. »

Elle a aus­si évo­qué la nou­velle salle bap­ti­sée « Rouge », ré­ha­bi­li­tée dans des lo­caux entre la salle bleue et les ves­tiaires du foot. Elle est équi­pée d’une cui­sine et peut ac­cueillir une cin­quan­taine de per­sonnes qui ont à dis­po­si­tion tables, chaises et vais­selles. L’ins­tal­la­tion de l’éclai­rage du stade du Briou va se ter­mi­ner dans quelques jours.

2018 a vu aus­si im­mer­ger des ma­ni­fes­ta­tions cultu­relles comme « Cap sur le cirque », « Les es­prits de la fo­rêt » et le pre­mier sa­lon des ar­tistes bul­za­ciens. Les élus ont me­né une ré­flexion en vue d’une offre adap­tée pour les ado­les­cents pen­dant les va­cances sco­laires. Ils ont fait ap­pel à la Ligue de l’en­sei­gne­ment. Trois soi­rées sont pré­vues d’ici juin. Une a eu lieu en oc­tobre.

En 2019, la com­mune n’en­ga­ge­ra pas de gros in­ves­tis­se­ments : « Une col­lec­ti­vi­té, c’est un peu comme la ges­tion d’un mé­nage. Et, comme un foyer, nous gé­rons le bud­get au plus juste tout en fai­sant évo­luer le vil­lage mais avec pru­dence et en te­nant compte des prio­ri­tés. »

La feuille jaune

Pour dy­na­mi­ser Bouzy, un pro­jet de construc­tion de lo­ge­ments près de l’église est en pour­par­lers. Le ter­rain ap­par­tient à la com­mu­nau­té de com­munes des Loges et des né­go­cia­tions sont en cours avec un bailleur so­cial.

De­puis dé­cembre, les membres du CCAS, les élus et des membres ex­té­rieurs ont mis en place la feuille jaune. Dans un pre­mier temps, elle est des­ti­née aux per­sonnes qui bé­né­fi­cient du co­lis de Noël. Ce do­cu­ment, qui reste au do­mi­cile, ren­seigne sur la per­sonne. Ain­si, en cas d’in­ter­ven­tion, les pom­piers, le Sa­mu, ou am­bu­lan­ciers pri­vés, ont di­rec­te­ment ac­cès à ces don­nées. ■

MAIRE. Flo­rence Bon­duel a re­mer­cié les ac­teurs de la com­mune.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.