Vivre au­tour de la ri­vière

Mont-de-Mar­san

La Revue des Collectivités Locales - - Grand Prix 2016 -

mé­dié­val, lié aux an­ciennes ac­ti­vi­tés por­tuaires et lié à l’eau des sources (la­voirs, fon­taines, abreu­voirs…). Les conti­nui­tés ur­baines sont ré­ta­blies. Les li­mites du lit de la ri­vière sont re­dé­fi­nies. Les ou­vrages et les sols por­tuaires, re­dé­cou­verts à l’oc­ca­sion des tra­vaux sont re­mis en va­leur. La conti­nui­té du cor­ri­dor éco­lo­gique est as­su­rée dans l’amé­na­ge­ment des berges et la bio­di­ver­si­té vi­ve­ment en­cou­ra­gée. Un pay­sage stra­ti­fié est consti­tué, en lignes suc­ces­sives de pon­tons, de cales, de per­rés, de berges plan­tées, de che­mi­ne­ments hauts et bas, de quais, d’es­pla­nades et de bel­vé­dères, de rues et de places ur­baines.

Mais au-de­là de la mise en va­leur des berges, l’in­té­rêt ré­side dans la dé­fi­ni­tion d’un ré­seau de liai­sons douces as­so­ciant ri­vières et es­paces pu­blics ur­bains. Dans cette op­tique, les ri­vières et af­fluents sont consi­dé­rés comme des traits d’union entre et vers les quar­tiers. me­nade haute et une pro­me­nade basse au ni­veau de l’eau, uti­li­sables 11 mois sur 12. Claire Gillot, pay­sa­giste du pro­jet, a tra­vaillé sur des sys­tèmes de re­te­nue de berges avec des tech­niques de fas­ti­nages vé­gé­taux qui per­mettent aux ou­vrages de te­nir à la crue. Les plantes uti­li­sées sup­portent la sub­mer­sion. « Les amé­na­ge­ments réa­li­sés s’adaptent à la ques­tion de l’inon­da­tion. Il n’ y a pas de fa­ta­li­té. Il faut amé­na­ger l’es­pace ur­bain en te­nant compte de ces pro­blé­ma­tiques d’inon­da­tion », se­lon l’ar­chi­tecte. L’éclai­rage uti­li­sé ré­pond lui aus­si à cette pro­blé­ma­tique. Les sy­tèmes de pro­jec­teurs em­ployés pour l’amé­na­ge­ment des berges peuvent res­ter imer­gés sous l’eau pen­dant les crues. Mais l’équi­pe­ment le plus éton­nant est cette pas­se­relle flot­tante qui fa­vo­rise la conti­nui­té de la pro­me­nade en rives droite et gauche. Po­sée sur des flot­teurs, elle se sou­lève avec la crue lais­sant pas­ser les em­bâcles em­por­tés par le cou­rant.

Pour la mise en va­leur de l’en­semble des sites, chaque éclai­rage ou ef­fet lu­mi­neux pro­po­sé a été ima­gi­né en pros­cri­vant toute pol­lu­tion lu­mi­neuse. Le nombre de lu­mi­naires pro­po­sé est vo­lon­tai­re­ment res­treint pour fa­ci­li­ter la main­te­nance et le chan­ge­ment des lampes.

Ce pro­jet qui donne à re­dé­cou­vrir la ri­vière par les Mon­tois croise à la fois une pro­blé­ma­tique de pay­sage et na­ture avec une stra­té­gie d’amé­na­ge­ment ur­bain d’hy­per­centre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.