Les contrats de ville au ser­vice de la pré­ven­tion de la ra­di­ca­li­sa­tion

La Revue des Collectivités Locales - - Actualité -

L’État va consa­crer 3 M€ sup­plé­men­taires, au titre des crédits du Fonds in­ter­mi­nis­té­riel pour la pré­ven­tion de la dé­lin­quance (FIPD), afin que chaque contrat de ville se dote d’un plan d’ac­tion pour pré­ve­nir la ra­di­ca­li­sa­tion. « Cette en­ve­loppe sou­tien­dra prio­ri­tai­re­ment les ini­tia­tives et ac­tions concrètes de re­pé­rage et de prise en charge des per­sonnes en si­tua­tion de ra­di­ca­li­sa­tion et de leurs fa­milles » , pré­cise un com­mu­ni­qué du mi­nistre de la Ville, de la Jeu­nesse et des Sports qui ajoute que les contrats de ville sont des ou­tils « per­ti­nents pour me­ner sur le ter­rain un tra­vail par­te­na­rial pour pré­ve­nir la ra­di­ca­li­sa­tion ». L’un des ob­jec­tifs est de dou­bler d’ici deux ans les ca­pa­ci­tés de prise en charge des per­sonnes ra­di­ca­li­sées ou en voie de ra­di­ca­li­sa­tion, et de leurs fa­milles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.