Stras­bourg : mar­ché de Noël main­te­nu au prix d’un dis­po­si­tif de sé­cu­ri­té ul­tra ri­gou­reux

La Revue des Collectivités Locales - - Dossier -

Après­la mise en échec d’un pro­jet d’at­ten­tat ter­ro­riste en cette fin no­vembre à Stras­bourg, la ville a pris le par­ti de main­te­nir son mar­ché de Noël, mais a dur­ci très ri­gou­reu­se­ment ses moyens de sé­cu­ri­té. « Il n’existe pas en France un dis­po­si­tif si­mi­laire à ce­lui mis en place à Stras­bourg », a dé­cla­ré Jean-Fran­çois Il­ly, di­rec­teur de la sé­cu­ri­té pu­blique (DDSP) du Bas-Rhin lors d’un point presse en pré­sence du maire Ro­land Ries et des res­pon­sables de la sé­cu­ri­té. « Le mi­nis­tère de l’In­té­rieur à mis à notre dis­po­si­tion des forces mo­biles pour den­si­fier le dis­po­si­tif et ren­for­cer les pa­trouilles » , a ren­sei­gné pour sa part le pré­fet Sté­phane Fra­tac­ci. Ain­si, le centre-ville et ses ac­cès se­ront pro­té­gés par 160 po­li­ciers mu­ni­ci­paux, 150 agents de sé­cu­ri­té, des mi­li­taires de l’opé­ra­tion Sen­ti­nelle et des ren­forts en CRS et gardes mo­biles. Les forces de po­lice se­ront, quant à elles, mu­nies de fu­sils d’as­saut. La cir­cu­la­tion et l’uti­li­sa­tion des pé­tards ont été pros­crites par la pré­fec­ture, et les contrôles d’iden­ti­té ain­si que les fouilles se­ront sys­té­ma­tiques. Le coût du ren­for­ce­ment de la sé­cu­ri­té a été chif­fré à près de 450 000 € par la mu­ni­ci­pa­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.