Chiffres du FttH en France : une crois­sance trop molle pour l’Avic­ca

La Revue des Collectivités Locales - - Actualité -

Tous les tri­mestres, les don­nées de l’ob­ser­va­toire du haut et du très haut dé­bit de l’Ar­cep montrent une cer­taine crois­sance des construc­tions de prises Ftth et de leur com­mer­cia­li­sa­tion. Mais c’est en­core loin de suf­fire à te­nir les ob­jec­tifs du Plan France THD, se­lon l’As­so­cia­tion des villes et col­lec­ti­vi­tés pour les com­mu­ni­ca­tions élec­tro­niques et l’au­dio­vi­suel (Avic­ca). Sur les « en­ga­ge­ments » des opé­ra­teurs pri­vés d’avoir fi­ni la zone AMII en 2020, les sta- tis­tiques ré­vèlent qu’à moins de 4 ans des échéances, trois quarts des prises res­tent à construire. Les pré­vi­sions de l’Agence du nu­mé­rique montrent même qu’en comp­tant sur une ac­cé­lé­ra­tion, plus de 3 mil­lions de prises se­raient à réa­li­ser après 2020 ! Comme il s’agit des plus coû­teuses, le doute s’ins­tal­le­rait chez des élus lo­caux et la co­lère pour­rait mon­ter pour les en­tre­prises et par­ti­cu­liers concer­nés, sou­vent dé­jà mal des­ser­vis en cuivre. Par ailleurs, le cap des 1 000 com­munes en dé­ploie­ment à l’ini­tia­tive des col­lec­ti­vi­tés vient d’être fran­chi, mais avec dif­fi­cul­té. Les prises que les col­lec­ti­vi­tés ont à construire sont en moyenne 3,5 fois plus longues et coû­teuses que celles de la zone pri­vée. « Vu les condi­tions ac­tuelles d’uti­li­sa­tion du gé­nie ci­vil d’Orange, il fau­dra que l’Ar­cep ac­cen­tue for­te­ment sa pres­sion pour que le rythme dé­colle » , com­mente l’Avic­ca. Au to­tal, le vo­lume an­nuel de construc­tion passe de 2,1 à 2,2 mil­lions de prises. Il en fau­drait une moyenne de 3,2 pour te­nir l’ob­jec­tif du Plan en 2022 ; en res­tant au rythme ac­tuel, nous en se­rions à 12,8 mil­lions au lieu de 26,6 à cette échéance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.