L’im­pact des vé­hi­cules au­to­nomes dans les mé­tro­poles

La Revue des Collectivités Locales - - Actualité -

Une étude, co­réa­li­sée par Ar­ca­dis, HR&A et Sam Sch­wartz, dé­friche la ques­tion spé­ci­fique de l’im­pact des vé­hi­cules au­to­nomes sur les pra­tiques de mo­bi­li­té et donc sur les villes. L’étude se base sur une ana­lyse dé­taillée de la dy­na­mique de la mo­bi­li­té avec l’in­tro­duc­tion des vé­hi­cules au­to­nomes dans trois grandes villes amé­ri­caines : New York, Los An­geles et Dal­las. Elle abou­tit à une vi­sion très dif­fé­rente des dy­na­miques dans les trois villes, qui donne trois scé­na­rios très dif­fé­ren­ciés d’adop­tion pos­sibles. « Pa­ris est très dif­fé­rente des trois villes, mais il est néan­moins pos­sible d’ex­tra­po­ler les mé­ca­nismes es­sen­tiels », pré­cise l’étude. Avec l’in­tro­duc­tion des vé­hi­cules au­to­nomes, l’uti­li­sa­tion de sys­tèmes de par­tage de vé­hi­cules de­vien­dra une al­ter­na­tive éco­no­mi­que­ment et pra­ti­que­ment viable à la pos­ses­sion d’une voi­ture et ce­la amè­ne­ra beau­coup de per­sonnes à se pas­ser de la pos­ses­sion d’une voi­ture à la fa­veur des autres op­tions de mo­bi­li­té dis­po­nibles. La mo­dé­li­sa­tion de ce choix éco­no­mique mène à l’es­ti­ma­tion que l’im­pact sur la pro­prié­té des vé­hi­cules pour­rait al­ler d’une di­mi­nu­tion de 46 à 60 % à New York, 36 à 44 % à Los An­geles et 21 à 31 % à Dal­las.

Pour Pa­ris, ce­la pour­rait re­pré­sen­ter une ré­duc­tion de la moi­tié du parc de vé­hi­cules par­ti­cu­liers, soit près de 2,5 mil­lions de voi­tures in­di­vi­duelles pri­vées de moins sur les routes du Grand Pa­ris. Cette mo­di­fi­ca­tion se­rait ac­com­pa­gnée par une aug­men­ta­tion mas­sive des vé­hi­cules en par­tage, de type Au­to­lib, Uber ou autre, et une pour­suite de la di­ver­si­fi­ca­tion gé­né­rale des formes de mo­bi­li­té em­prun­tées. Ce­la re­pré­sen­te­ra un vé­ri­table séisme pour la ville, ses in­fra­struc­tures et les dy­na­miques qui gou­ver­ne­ront son ur­ba­nisme fu­tur.

« Notre étude sou­ligne qu’il y a beau­coup d’ef­fets po­si­tifs à at­tendre des vé­hi­cules au­to­nomes, mais qu’il y aus­si des risques et ef­fets per­ni­cieux en ma­tière de ges­tion ur­baine. Il est es­sen­tiel de com­prendre les mé­ca­nismes pour com­prendre cet en­semble d’ef­fets » , confient Sté­phane Kirk­land et Ni­co­las Bof­fi, tous deux Ci­ty Exe­cu­tives pour Pa­ris chez Ar­ca­dis. « Seules les villes qui au­ront com­pris et an­ti­ci­pé les en­jeux du pas­sage au vé­hi­cule au­to­nome en ti­re­ront plei­ne­ment pro­fit ; les autres pour­raient en pâ­tir en per­dant en qua­li­té de vie, en com­pé­ti­ti­vi­té éco­no­mique, et même en du­ra­bi­li­té en­vi­ron­ne­men­tale ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.