RO­LEX FAST­NET 2015

La Revue des Montres - - RDM / SOMMAIRE - Texte : Vincent Daveau

Dé­fer­lante d’an­ni­ver­saires

En voile, cer­tains noms ré­sonnent plus que d’autres à l’oreille des ma­rins, telle la cé­lèbre ré­gate Cowes, Fast­net, Ply­mouth, plus connue sous l’in­ti­tu­lé de Ro­lex Fast­net. À elle seule, elle évoque les em­bruns blan­chis­sant les roches noires de ce phare plan­té en mer cel­tique et des bords ti­rés dans une houle for­mée, im­po­sant à l’équi­page une concen­tra­tion de tous les ins­tants.

Lan­cée en 1925, la Fast­net, ré­gate my­thique au dé­part de Cowes dans l’île de White avec re­tour sur Ply­mouth en tour­nant le phare du Fast­net, fête cette an­née, ses 90 ans, tout comme le Royal Ocean Ra­cing Club (Rorc). De ce ren­dez-vous de­ve­nu culte, on re­tient cer­tains points forts. Elle fut ain­si em­por­tée en 1967 par Ta­bar­ly qui bat­tait sur leur ter­rain les An­glo-saxons. La dif­fi­cul­té et la dan­ge­ro­si­té de cette course contri­buent éga­le­ment à sa ré­pu­ta­tion. On pense à la tem­pête de 1979 : la dis­pa­ri­tion, du­rant la ré­gate, de quinze ma­rins ex­pé­ri­men­tés, l’aban­don de 20 na­vires et seule­ment 86 voi­liers clas­sés sur les 306 en­ga­gés, a mar­qué un tour­nant dans l’his­toire de la belle plai­sance. De­puis, la sé­cu­ri­té au large a été lar­ge­ment ren­for­cée – les ba­teaux doivent, avant le dé­part, ar­bo­rer leur tour­men­tin et leur voile de tem­pête à la cou­leur orange sa­fe­ty. Autre par­ti­cu­la­ri­té de cette course : elle est l’une des seules au monde où, en rai­son du par­cours, des condi­tions de cou­rants et de vents et du ra­ting IRC (les na­vires, en fonc­tion de leur taille et de leur voi­lure, re­çoivent un han­di­cap), les concur­rents, y com­pris les plus pe­tits, ont une chance de rem­por­ter le tro­phée. La preuve : en 2013 et pour la pre­mière fois, un équi­page fran­çais consti­tué d’un père et de son fils sur un pe­tit voi­lier (Night & Day), pré­pa­ré bien loin des « bêtes de course » en­ga­gées par les grands teams, a rem­por­té l’épreuve en temps com­pen­sé. On l’au­ra com­pris, les re­bon­dis­se­ments sont mon­naie cou­rante au cours de cette ré­gate, qui at­tire un pu­blic tou­jours crois­sant et d’au­tant plus cap­ti­vé que la na­vi­ga­tion proche des côtes au­to­rise la re­trans­mis­sion d’images fortes.

De­vant cette ligne, 200 ans d’his­toire vous contemplent

Forte de son pres­tige, la course sou­te­nue par Ro­lex de­puis 2001 a fait le plein de par­ti­ci­pants. À mi­di, le 16 août, elle comp­tait au pas­sage de la ligne 356 yachts por­tant le pa­villon de 25 na­tions dif­fé­rentes. Sur cette fan­tas­tique ligne de dé­part

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.