RI­CHARD MILLE TOUR­BILLON RM 69 ÉRO­TIQUE: HEURE COQUINE______________

La Revue des Montres - - TECHNICS - PAR VINCENT DAVEAU

Les maîtres du pas­sé se plai­saient à mettre en forme des pen­sées co­quines de fa­çon paillarde. Ces ins­tru­ments d’au­tre­fois, qua­li­fiés par les his­to­riens comme des montres po­lis­sonnes, of­fraient, dans la ma­jo­ri­té des cas et sans être pu­ri­tain, des pe­tites scé­nettes las­cives plu­tôt por­no­gra­phiques. Ces pièces étaient en vogue à la cour ; les li­ber­tins y voyaient ain­si l’oc­ca­sion de tes­ter la pu­deur des jeunes femmes en leur pré­sen­tant leur ca­bi­net de cu­rio­si­tés por­ta­tif. Si la belle n’était pas ef­fa­rou­chée par tant de chairs, le pro­prié­taire de ce pe­tit Ka­ma Su­tra pou­vait es­pé­rer d’éven­tuelles ou­ver­tures…

D’hier à au­jourd’hui

Dans un monde où les images à ca­rac­tère por­no­gra­phique sont presque ba­na­li­sées, écrire des pen­sées sen­suelles prend une di­men­sion à la fois très dé­ca­lée et com­plè­te­ment dans l’air du temps – on est tout de même à l’heure des SMS et des Tweets. Et on sait com­bien des pe­tits mots co­quins ou­bliés dans la mé­moire des té­lé­phones ont pu coû­ter cher à cer­tains couples, preuve que les mots sont par­fois plus char­gés de sens ou plus por­teurs d’éro­tisme que des images. Bref, il fal­lait oser al­ler plus loin que des pro­po­si­tions li­ber­tines clas­siques. Et c’est en­core Ri­chard Mille qui passe le cap du troi­sième millé­naire dans la re­pré­sen­ta­tion éro­tique du temps. Avec cette ré­fé­rence pro­po­sée en ti­tane, prend fin l’ère des pe­tits au­to­mates po­lis­sons, os­cil­lant au gré des tin­te­ments de la ré­pé­ti­tion mi­nutes. Au­jourd’hui, l’heure est à des mé­ca­nismes plus so­phis­ti­qués. Ici, le plai­sir de lire – et de dire – des choses équi­voques de fa­çon aléa­toire, une fois pres­sé un pous­soir pla­cé à 10 h, né­ces­site la mise en oeuvre de 505 com­po­sants et 41 ru­bis. Et parce qu’il est tout de même plus drôle de les dé­cou­vrir sans que l’heure in­ter­fère, il suf­fit de pres­ser sur le bou­ton pla­cé à 8 h pour que les ai­guilles s’es­ca­motent et re­viennent en­suite à leur place une fois le bou­ton re­lâ­ché.

AVEC LA RM69, RI­CHARD MILLE SE LANCE DANS L’ÉRO­TI­SA­TION DE LA MÉ­CA­NIQUE. À SA­VOIR ÉCRIRE AVEC

DES MOTS DES ACTES QUE LES HOR­LO­GERS DU PAS­SÉ PEI­GNAIENT HA­BI­TUEL­LE­MENT SUR LES CU­VETTES DES MONTRES OU MET­TAIENT EN MOU­VE­MENT VIA DE PE­TITS

AU­TO­MATES. PLAY BOYS !

RI­CHARD MILLE TOUR­BILLON RM 69 ERO­TIQUE : BOέTIER EN TI­TANE TRI­PAR­TITE DE 50 X 42,7 X 16,15 MM – ÉTANCHE À 50 MÈTRES – MOU­VE­MENT À RE­MON­TAGE MA­NUEL AVEC RÉ­GU­LA­TEUR À TOUR­BILLON, IN­DI­CA­TEUR DE RÉ­SERVE DE MARCHE À 4 H ALI­MEN­TÉ PAR UN DIF­FÉ­REN­TIEL À...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.