PANERAI PERPÉTUE LA LÉ­GENDE DES RÉ­GATES DE VOILIERS CLAS­SIQUES

POUR SUIVRE LES COURSES DE LA 13E ÉDI­TION DU PANERAI CLASSIC YACHTS CHAL­LENGE, UN CH­RO­NO­GRAPHE DE RÉGATE S’IM­POSE.

La Revue des Montres - - RDM WORLD / BOUTIQUES -

Qui aime la mer et la voile ne peut res­ter in­sen­sible à la beau­té et à la ma­jes­té de ba­teaux d’au­tre­fois en­ga­gés dans des luttes achar­nées. Fines coques lan­cées à pleine vi­tesse sous les ra­fales de vent ou bien gi­gan­tesques ca­thé­drales de toile se frô­lant au­tour des bouées, le spec­tacle des épreuves du Panerai Classic Yachts Chal­lenge – qui fête cette an­née sa 13e édi­tion – est une fois en­core su­perbe. Et pour ac­com­pa­gner les onze ré­gates or­ga­ni­sées jus­qu’à sep­tembre en Mé­di­ter­ra­née, dans les eaux de la Nou­velle-an­gle­terre, à An­ti­gua et en Gran­de­bre­tagne, Panerai a conçu deux nou­velles montres d’es­prit “voile” mê­lant la fonc­tion­na­li­té d’un ch­ro­no­graphe fly­back et le charme d’un de­si­gn vin­tage. Pas d’am­bi­guï­té : le lien di­rect unis­sant ces deux mo­dèles aux yachts de course d’un autre temps est lar­ge­ment mis en va­leur sur le fond du boî­tier, ar­bo­rant une sil­houette de grée­ment an­cien gra­vée dans le mé­tal et en­tou­rée de la men­tion « Panerai Classic Yachts Chal­lenge ». Un autre lien puis­sant avec le monde de la régate se dis­si­mule au coeur du boî­tier. Le mouvement ch­ro­no­graphe au­to­ma­tique, calibre ma­nu­fac­ture P.9100, est do­té de la fonc­tion fly­back, ou re­tour en vol. Ce­lui-ci per­met de re­lan­cer l’ai­guille chro­no sans avoir à la stop­per au préa­lable. Par­fait pour en­chaî­ner deux cal­culs de temps de fa­çon ins­tan­ta­née… Pré­sen­tant les mêmes ca­rac­té­ris­tiques techniques et fonc­tion­nelles, ces deux nou­veaux ch­ro­no­graphes se dif­fé­ren­cient sur un plan es­thé­tique. L’un pos­sède un ca­dran noir avec des chiffres de cou­leur beige, as­so­cié à un bra­ce­let en cuir brun non trai­té avec sur­pi­qûres contras­tées. La se­conde ver­sion ar­bore un ca­dran ivoire avec chiffres beiges et deux ai­guilles bleues, et se porte sur un bra­ce­let brun avec sur­pi­qûres beiges. Autre élé­ment spé­ci­fique conno­té régate : une échelle ta­chy­mé­trique ex­pri­mée en noeuds, fi­gu­rant sur le re­haut, rend pos­sible la me­sure de la vi­tesse moyenne d’un ba­teau sur un mille nau­tique (1 852 m) grâce à la course de l’ai­guille des mi­nutes du ch­ro­no­graphe. Taillée dans un acier AISI 316L ex­trê­me­ment ré­sis­tant à la cor­ro­sion et bé­né­fi­ciant du le­vier qui ga­ran­tit l’étan­chéi­té de la cou­ronne de remontage, em­blé­ma­tique du style Panerai, cha­cune de ces deux montres est prête à su­bir sans crainte l’as­saut des vagues et des em­bruns. Et à faire la course en tête…

Com­por­tant un pro­gramme de onze épreuves dis­pu­tées dans plu­sieurs pays, le Panerai Classic Yachts Chal­lenge consti­tue, de­puis 2005, le plus im­por­tant cir­cuit in­ter­na­tio­nal de ré­gates dé­diées aux voiliers de tra­di­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.