PANERAI SIGNE LA MONTRE OFFICIELLE D’ORACLE TEAM USA

LE DÉTENTEUR DE L’AME­RI­CA’S CUP VA DÉ­FENDRE SON TITRE EN POR­TANT UNE MONTRE CONÇUE PAR LE LABORATOIRE D’IDÉES PANERAI.

La Revue des Montres - - RDM WORLD / BOUTIQUES -

Dans l’uni­vers des grandes com­pé­ti­tions de voile, la Coupe de l’ame­ri­ca oc­cupe une place à part. Met­tant aux prises des équipes dé­fen­dant leurs cou­leurs na­tio­nales, le plus vieux tro­phée spor­tif du monde (il fut at­tri­bué pour la pre­mière fois en 1851) est aus­si l’ob­jet d’une in­tense lutte tech­no­lo­gique. Ja­dis dis­pu­tée par des gent­le­men en cos­tume, l’épreuve per­met au­jourd’hui à des cham­pions sur­en­traî­nés sym­bo­li­sant l’es­prit de conquête et d’in­no­va­tion de leur pays. Si l’on se sou­vient d’im­menses – mais as­sez lents – mo­no­coques aux lignes su­blimes, l’ame­ri­ca’s Cup se joue à pré­sent à bord de ca­ta­ma­rans à foils et aile ri­gide, de 15 m de long : de vé­ri­tables F1 des mers ! à bord, le port du casque est obli­ga­toire et les membres d’équi­page ont l’al­lure de su­per­hé­ros. Vi­trines tech­no­lo­giques, ces mul­ti­coques ul­tra­ra­pides tissent un lien entre la lé­gende de la voile et la science-fic­tion. Pour ac­com­pa­gner cette 35e édi­tion de la my­thique régate se dis­pu­tant aux Ber­mudes, Officine Panerai a dé­ci­dé d’in­ter­pré­ter à sa ma­nière cette pas­se­relle entre pas­sé et fu­tur. Comment ? En des­si­nant une montre conser­vant la forme du pas­sé mais réa­li­sée dans un ma­té­riau in­no­vant et au look spec­ta­cu­laire. Ou plu­tôt, en créant « des » montres – cinq en tout – as­so­ciées à l’évé­ne­ment lui-même, mais aus­si à deux équi­pages. Panerai se­ra ain­si par­te­naire of­fi­ciel de la com­pé­ti­tion, d’oracle Team USA, le te­nant du titre, et de l’équipe Soft Bank Team Ja­pan. Fer de lance de cette col­lec­tion, la Luminor 1950 Oracle Team USA a été conçue par le Laboratoire d’idées Panerai. « Ce com­plexe de pointe as­so­cie l’ex­per­tise tech­nique et horlogère suisse avec le de­si­gn ita­lien. Au-de­là de l’hor­lo­ge­rie haut de gamme, le Laboratoire iden­ti­fie les so­lu­tions les plus in­no­vantes afin de per­fec­tion­ner constam­ment les montres Panerai », ex­pliquent ses res­pon­sables. Pour preuve, le boî­tier de 44 mm de la montre dé­diée à l’équi­page amé­ri­cain a été réa­li­sé avec une cé­ra­mique spé­ciale. Son ex­trême so­li­di­té va de pair avec une teinte noir mat uni­forme, lui confé­rant une al­lure très dy­na­mique. Uti­li­sa­tion en régate oblige, la montre est ani­mée par un mouvement au­to­ma­tique as­su­rant la fonc­tion ch­ro­no­graphe fly­back. Pour réunir ef­fi­ca­ci­té, li­si­bi­li­té et es­thé­tique, ses concep­teurs ont uti­li­sé des cou­leurs contras­tant avec le noir du ca­dran. Ain­si, les ai­guilles cen­trales liées à la fonc­tion chro­no ar­borent une teinte bleue pour les se­condes et rouge pour les mi­nutes. De même, celle de la pe­tite se­conde, à 9 h, est bleue, et celle du comp­teur des heures, à 3 h, rouge. Tech­ni­que­ment par­lant, le calibre ma­nu­fac­ture P.9100 se veut à la hau­teur des per­for­mances du ca­ta­ma­ran : soit em­brayage ver­ti­cal, roue à co­lonnes, deux ba­rillets mon­tés en série, ro­tor bi­di­rec­tion­nel et ba­lan­cier à iner­tie va­riable. At­ten­tion ! La fu­sée flot­tante au large des Ber­mudes pour­rait bien être le ba­teau d’oracle Team USA aux cou­leurs Panerai…

Gra­vés sur le fond en ti­tane de fa­çon spé­ci­fique, le lo­go d’oracle Team USA, la men­tion 35th Ame­ri­ca’s Cup et la sil­houette du ca­ta­ma­ran de course.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.