RUDIS SYLVA RS16 OSCILLATEUR HAR­MO­NIEUX: L’ARME UL­TIME CONTRE LA GRAVITÉ_________

RARES SONT LES MARQUES À AVOIR, COMME RUDIS SYLVA, IMA­GI­NÉ, CONSTRUIT, MA­NU­FAC­TU­RÉ, FIABILISÉ ET BREVETÉ EN TOTALITÉ UN MOUVEMENT À COMPLICATION. ET QUELLE COMPLICATION ! UN TOURBILLON « OSCILLATEUR HAR­MO­NIEUX » À DOUBLE BA­LAN­CIER DENTÉ ET SPI­RAL À RÉSONA

La Revue des Montres - - RDM WORLD / BOUTIQUES - PAR CONSTANTIN PÂRVULESCU

La très haute hor­lo­ge­rie ar­ti­sa­nale, au coeur des mé­tiers d’art, n’est heu­reu­se­ment pas le do­maine ré­ser­vé des grandes marques. De­puis quelques an­nées, des ar­ti­sans de gé­nie, ri­va­li­sant avec les plus grands maîtres du pas­sé, s’at­tachent à faire re­vivre ou à créer des garde-temps à la fois in­no­vants dans leurs so­lu­tions mé­ca­niques et res­pec­tueux de la tra­di­tion. Et ce, en in­té­grant les sa­voir-faire les plus éli­tistes, pré­cieu­se­ment conser­vés dans les mon­tagnes neuf­cha­tel­loises. Le tout ma­nuel contre la ma­chine-ou­til de haute pré­ci­sion à ges­tion élec­tro­nique, le chal­lenge est lan­cé. Rudis Sylva l’a re­le­vé avec ce cin­quième opus dont le coeur, l’oscillateur Har­mo­nieux, fut sa­lué à Ba­sel­world 2009 comme « une in­ven­tion aus­si im­por­tante que celle du Tourbillon de Bre­guet ».

Une vi­sion non confor­miste

Cette ré­vo­lu­tion horlogère à ba­lan­ciers den­tés sup­prime, en ef­fet, l’ef­fet de la gra­vi­té en po­si­tion ver­ti­cale, non pas en une mi­nute comme un tourbillon clas­sique mais ins­tan­ta­né­ment. Les deux ba­lan­ciers den­tés re­liés l’un à l’autre ga­ran­tissent une am­pli­tude tou­jours égale. Par ailleurs, l’éner­gie des spi­raux op­po­sés en per­ma­nence, se dé­ployant asy­mé­tri­que­ment et en­trant en ré­so­nance dès les pre­mières os­cil­la­tions, as­sure une cor­rec­tion moyenne ins­tan­ta­née. Cet oscillateur a été dé­ve­lop­pé par Mi­ka Ris­sa­nen, un jeune maître hor­lo­ger for­mé dans les plus pres­ti­gieuses mai­sons, puis pas­sé au ser­vice de Rudis Sylva pour y dé­ve­lop­per, en toute li­ber­té au sein de l’équipe de Ja­cky Epi­taux, sa vi­sion non confor­miste de l’hor­lo­ge­rie. Cette RS 16 en or rose, des­si­née par Éric Gi­roud, concentre tout le sa­voir­faire de la plus haute hor­lo­ge­rie : pla­tine guillo­chée main en py­ra­mides dé­gres­sives, ponts d’oscillateur an­glés à la main, comme tous les per­lages, éti­rages, co­li­ma­çon­nages des ba­rillets et le fond de boîte en or rose dé­co­ré en émail grand feu. Un chef-d’oeuvre d’ex­cep­tion pour ama­teurs aus­si éclai­rés que for­tu­nés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.