RI­CHARD MILLE RM 50-03 TOUR­BILL­LON CH­RO­NO­GRAPHE RAT­TRA­PANTE : UN POIDS PLUME SI­GLÉ MCLA­REN

La RM 50-03 Mcla­ren, tourbillon ch­ro­no­graphe à rat­tra­pante le plus lé­ger du monde (moins de 40 g bra­ce­let com­pris), scelle le nou­veau pacte de Ri­chard Mille avec la cé­lèbre écu­rie de For­mule 1. Et ouvre une nou­velle voie à l’uti­li­sa­tion des na­no­ma­té­riaux

La Revue des Montres - - RDM WORLD / BOUTIQUES - Texte : Constantin Pârvulescu

Dé­cor fu­tu­riste, am­biance spa­tiale, un homme re­vêt une com­bi­nai­son de pi­lote, un casque in­té­gral, gros plan sur un re­gard bleu d’acier, puis tra­vel­ling sur une RM50-03 toute de car­bone mar­bré, po­sée sur un pié­des­tal. En une ca­resse lé­gère, Jen­son But­ton re­ferme le bra­ce­let du ch­ro­no­graphe sur son poi­gnet, geste ul­time du cham­pion avant l’en­trée dans l’arène. Comme dans un rêve, ce clip de Ri­chard Mille su­blime l’uni­vers des courses de grand prix et sou­ligne la grande pas­sion de l’hor­lo­ger pour le monde de l’au­to­mo­bile. Ce der­nier épi­sode se joue ici à tra­vers un par­te­na­riat avec l’une des écu­ries de course les plus my­thiques de la For­mule 1. Un par­te­na­riat où se croisent les complications les plus har­dies de la haute hor­lo­ge­rie, les tech­no­lo­gies les plus avan­cées de la chi­mie des ma­té­riaux com­po­sites. In­no­va­tions techniques in­ces­santes, quête de pré­ci­sion et de pro­grès sont les dé­no­mi­na­teurs com­muns par­ta­gés par Ri­chard Mille et l’écu­rie Mcla­ren F1 au­réo­lée de cin­qante ans de suc­cès. Le ré­sul­tat ? La RM 50-03, au coeur de la­quelle bat un nou­veau calibre Ri­chard Mille pe­sant à peine 7 grammes. Au­tant dire un chef-d’oeuvre tech­nique aux per­for­mances mé­ca­niques et hor­lo­gères hors normes, qui mé­rite am­ple­ment le qua­li­fi­ca­tif « ul­tra­light ». Le se­cret de ce poids plume ré­side dans l’as­so­cia­tion du ti­tane grade 5 au car­bone TPT™ pour la pla­tine et les ponts, et dans la sque­let­ti­sa­tion ac­cen­tuée de tous les com­po­sants. S’ins­pi­rant des tri­angles de sus­pen­sion de la For­mule 1 Mcla­ren-hon­da, une cage trans­ver­sale en car­bone TPT™, fixée à la car­rure et sup­por­tant le calibre RM50-03, per­met de sup­pri­mer le cercle d’em­boî­tage en ga­ran­tis­sant une in­té­gra­tion idéale du mouvement au boî­tier. L’en­semble de ces so­lu­tions techniques oc­troie à cette pièce com­plexe une ca­pa­ci­té de ré­sis­tance hors du com­mun, jus­qu’à 5 000 grammes.

Au cha­pitre des fi­ni­tions, cette mé­ca­nique ras­semble le meilleur du sa­voir-faire hor­lo­ger avec des éti­rages, po­lis­sages et sa­ti­nages réa­li­sés à la main. Ain­si le tam­bour de ba­rillet, les roues de mi­nu­te­rie et de grande moyenne sont cer­clées, an­glées po­lies et rho­diées. De même, chaque ca­dran en ti­tane trai­té PVD a de­man­dé plus de trois heures d’an­glage et de po­lis­sage pour en sou­li­gner le pour­tour. Com­bi­nant échap­pe­ment tourbillon et rat­tra­pante, ces complications re­quièrent, pour un fonc­tion­ne­ment ir­ré­pro­chable, une par­faite trans­mis­sion des éner­gies. L’amé­lio­ra­tion du pro­fil de la den­ture du ba­rillet et du pi­gnon de grande moyenne a per­mis de di­mi­nuer les frot­te­ments et d’op­ti­mi­ser la dis­tri­bu­tion du couple, ren­for­çant ain­si les per­for­mances du mouvement. Les in­for­ma­tions quant à la qua­li­té et la quan­ti­té d’éner­gie dis­po­nible sont ra­pi­de­ment li­sibles grâce aux in­di­ca­teurs co­lo­rés dé­diés l’un à la réserve de marche de 70 heures, l’autre au cap­teur de couple.

Gra­phène et car­bone TPT au ser­vice de l’ul­tra­lé­ger

Cô­té ch­ro­no­graphe, la créa­tion d’un nou­veau sys­tème de rat­tra­pante et des études ap­pro­fon­dies sur le tra­vail des pinces ont per­mis de ré­duire de moi­tié la consom­ma­tion d’éner­gie du ch­ro­no­graphe, tout en di­mi­nuant les frot­te­ments sur les axes. Com­man­dant les dif­fé­rentes bas­cules de la rat­tra­pante, la nou­velle roue à 6 co­lonnes a été conçue pour as­su­rer, à long terme, une par­faite si­mul­ta­néi­té des mouvements, un ver­rouillage to­tal des fonc­tions et une grande pé­ren­ni­té des ré­glages. Quant aux pous­soirs creux, leur des­sin vient di­rec­te­ment s’ins­pi­rer des prises d’air des For­mules 1 Mcla­ren-hon­da, tan­dis que le pro­fil de la cou­ronne re­prend les lignes des jantes de com­pé­ti­tion des­si­nées par l’équipe bri­tan­nique. Ch­ro­no­graphe su­per­la­tif, ul­tra­lé­ger – seule­ment 38 grammes, bra­ce­let com­pris –, la RM 50-03 Mcla­ren F1 uti­lise non seule­ment des ma­té­riaux de haute tech­ni­ci­té comme le ti­tane et le car­bone TPT™, mais elle in­tègre éga­le­ment un ma­té­riau in­édit pour son boî­tier : le Graph TPT™, un na­no­ma­té­riau ré­vo­lu­tion­naire, six fois plus lé­ger et deux cents fois plus ré­sis­tant que l’acier. Fruit des re­cherches de l’ins­ti­tut na­tio­nal du gra­phène de l’uni­ver­si­té de Man­ches­ter inau­gu­ré en 2015, ce ma­té­riau a été iso­lé, en 2004, par An­dré Geim du dé­par­te­ment de phy­sique. Six ans plus tard, en 2010, cette dé­cou­verte lui vau­dra le prix No­bel aux cô­tés de Kons­tan­tin No­vo­se­lov. C’est en­suite grâce à une col­la­bo­ra­tion étroite avec l’uni­ver­si­té de Man­ches­ter, avec Mcla­ren Ap­plied Tech­no­lo­gies qui tra­vaille à l’in­té­gra­tion du gra­phène dans leurs mo­no­places, et avec North Thin Ply Tech­no­lo­gy, que Ri­chard Mille est par­ve­nu à pro­duire un boî­tier usi­né dans un car­bone TPT™ aux pro­prié­tés phy­siques consi­dé­ra­ble­ment aug­men­tées grâce aux in­jec­tions de gra­phène. Re­mar­quable par son gra­phisme on­du­lé al­liant es­thé­tique, lé­gè­re­té et so­li­di­té, le car­bone TPT™ est consti­tué de 600 couches de fi­la­ments pa­ral­lèles d’une épais­seur maxi­male de 30 mi­crons, im­pré­gnées d’une ré­sine do­pée au gra­phène. Elles sont en­suite su­per­po­sées par une ma­chine CNC, qui va­rie l’orien­ta­tion des fibres de 45° entre deux couches. Chauf­fé à 120°C et à une pres­sion de 6 bars, le com­po­site est en­fin so­li­di­fié. De mul­tiples tests de contrôle et de va­li­da­tion opé­rés par Mcla­ren Ap­plied Tech­no­lo­gies ont per­mis d’ap­por­ter les so­lu­tions ap­pro­priées pour pro­duire le Graph TPT™ dé­dié ex­clu­si­ve­ment au do­maine de l’hor­lo­ge­rie. Les ex­tra­or­di­naires qua­li­tés du gra­phène ont été éga­le­ment uti­li­sées, afin d’ac­croître l’élas­ti­ci­té et la ré­sis­tance à l’usure du bra­ce­let en ca­ou­tchouc, dé­ve­lop­pé en ex­clu­si­vi­té par Bi­wi SA pour Ri­chard Mille. Pré­sen­tée au SIHH à Ge­nève en jan­vier der­nier, la RM 50-03 Mcla­ren F1 est une série li­mi­tée, nu­mé­ro­tée et pro­duite à 75 exem­plaires, qui est uni­que­ment dis­po­nible dans les boutiques Ri­chard Mille. Chaque montre se­ra li­vrée avec une ré­plique au 1/5e de la Mcla­ren F1 2017 conduite par le double cham­pion du monde Fer­nan­do Alon­so et le pi­lote belge Stof­fel Van­doorne, nou­veau-ve­nu au sein de l’équipe Mcla­ren­hon­da. Une fois de plus, la ma­nu­fac­ture des Breu­leux signe une pièce de haute hor­lo­ge­rie sans com­pro­mis, à la fois ul­tra­ré­sis­tante, ul­tra­lé­gère, ul­tra-in­no­vante et à l’ap­pa­rence as­su­ré­ment sin­gu­lière, la griffe Ri­chard Mille.

Une pièce hors norme conçue avec des ma­té­riaux de haute tech­ni­ci­té, tels le ti­tane, le car­bone TPT et le Graph TPT pour le boî­tier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.