PRO­VENCE

Loin des lit­to­raux gâ­tés par le tou­risme de masse, l’ar­rière-pays va­rois re­gorge de splen­deurs, à dé­cou­vrir entre deux dé­gus­ta­tions de rouges in­tenses.

La Revue du Vin de France - - SOMMAIRE - par Alexis Gou­jard

Une plon­gée à l’in­té­rieur des terres

Ils s’y pré­ci­pitent dès les pre­miers beaux jours. Des hordes de tou­ristes à la peau pâle en­va­hissent la Pro­vence en quête de so­leil. La ma­rée in­ces­sante des voi­tures as­phyxie les routes du Sud, des mil­liers de ser­viettes étouffent le sable do­ré, le mau­vais ro­sé coule à flots sur les ter­rasses, les mi­croondes dé­con­gèlent à plein ré­gime. Voi­ci le dé­cor d’une Côte-d’Azur dé­fi­gu­rée chaque été.

Pour connaître la Pro­vence au­then­tique, il faut s’en­fon­cer dans les terres, tra­ver­ser les fo­rêts de pins pa­ra­sols, le si­nueux mas­sif des Maures et les champs d’oli­viers. Dé­bu­tez donc votre pè­le­ri­nage à l’ab­baye du Tho­ro­net, ra­vis­sant lieu de quié­tude. Sur les hau­teurs, ni­chée dans la fo­rêt, cette ab­baye du XIIe siècle est l’une des trois ab­bayes cis­ter­ciennes de la ré­gion, avec celles de Sé­nanque, dans le Vau­cluse, et de Sil­va­cane, dans les Bouches-du-Rhône. Vous pour­rez flâ­ner entre les jar­dins, le cloître et l’im­pres­sion­nante cha­pelle. Plu­sieurs vi­sites thé­ma­tiques y sont or­ga­ni­sées de juillet à sep­tembre au­tour de la sym­bo­lique ro­mane, de Hil­de­garde de Bin­gen, re­li­gieuse bé­né­dic­tine mys­tique, ain­si qu’au­tour de la mu­sique sa­crée du Moyen Âge.

Pour pas­ser à table, nous vous re­com­man­dons de vous rendre chez Ch­ris­tian Boeuf, à la Bas­tide des Ma­gnans, sise à Vi­dau­ban. Une belle adresse de gas­tro­no­mie pro­ven­çale où le chef nous en­chante avec ses loups de Mé­di­ter­ra­née et ses rou­gets, qu’es­cortent de sa­vou­reux lé­gumes lo­caux. Cô­té viande, l’agneau de­vrait vous at­ten­drir. Pour dé­cou­vrir la ré­gion dans le verre, la carte des vins est va­riée et pré­cise. On peut no­tam­ment y goû­ter un rouge gor­gé de so­leil du Clos Cas­si­vet, né à vingt mi­nutes d’ici.

À Trans-en-Pro­vence, Gé­rard De­lus fa­çonne dans ce pe­tit do­maine de 4 ha des vins hors des stan­dards de l’ap­pel­la­tion Côtes-de-Pro­vence. Mer­lot, gre­nache, sy­rah, mour­vèdre et cin­sault cô­toient char­don­nay, che­nin, vio­gnier, ugni, clai­rette et rolle dans des vins in­tenses et d’un ca­rac­tère très na­tu­rel. Si le coeur vous en dit, le vi­gne­ron ico­no­claste du Clos Cas­si­vet vous fe­ra dé­gus­ter quelques ori­gi­na­li­tés : un che­nin oxy­da­tif, dans sa bar­rique de­puis 2007, un mer­lot sé­veux de 2014, un rouge de 2003 en­core en éle­vage dans sa cuve. De quoi vous don­ner toutes les couleurs de l’été !

Avant de faire vos va­lises, dé­cou­vrez un lieu nou­veau, au pied de la char­mante com­mune du Can­net-les-Maures, dans la plaine des Maures. Un pe­tit vil­lage en­tiè­re­ment bio, ima­gi­né par un riche homme d’af­faires an­glais : le châ­teau Saint-Roux. Les bâ­ti­ments ont été construits ou ré­no­vés avec les pierres du coin : une cave de vi­ni­fi­ca­tion et d’éle­vage, une ferme-au­berge ra­vi­taillée par les lé­gumes du po­ta­ger de 3 000 m2, une fro­ma­ge­rie ali­men­tée par les chèvres du do­maine et une épi­ce­rie gor­gée de pro­duits poin­tus de pe­tits pro­duc­teurs. Vous de­vien­drez sans doute co­pains comme co­chons avec le jam­bon de Pa­trick Du­ler, pay­san au do­maine de Saint-Gé­ry, dans le Lot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.