Ur­ba­nisme et im­mo­bi­lier. Ges­tion d’im­meubles : Ci­tyLi­ty va équi­per 14 000 lo­ge­ments pa­ri­siens… et le Luxem­bourg

La Tribune de Lyon - - SOMMAIRE - D. G.

Ci­tyLi­ty, en 2019, va frap­per deux gros coups. L’en­tre­prise lyon­naise fon­dée par An­dré May com­mer­cia­lise une ap­pli­ca­tion qui fa­ci­lite la vie des ha­bi­tants d’un im­meuble et de son syn­dic, ou les re­la­tions entre sa­la­riés et ges­tion­naires de leur lieu de tra­vail : « Ce­la peut ser­vir à an­ti­ci­per quand il n’y au­ra plus de ca­fé au bu­reau, ou pré­ve­nir l’as­cen­so­riste de l’im­meuble que l’ap­pa­reil est en panne, puis à gar­der le lien avec le syn­dic pour le ren­dez- vous. Ce­la met di­rec­te­ment en contact les clients via un chat, et l’ob­jec­tif est de faire bais­ser le nombre d’ap­pels, d’ap­por­ter de l’ef­fi­cience aux ges­tion­naires, mais aus­si d’or­ga­ni­ser plus ai­sé­ment la vie so­ciale d’un im­meuble » , ré­sume An­dré May. Ci­tyLi­ty tra­vaille dé­jà avec de grandes marques du luxe ou en­core Mul­ti­bu­ro, le nu­mé­ro deux du centre d’af­faires par­ta­gé, et a équi­pé pour Bouygues Im­mo­bi­lier le pro­jet Fol­le­ment Ger­land. Ci­tyLi­ty en­re­gistre 600 connexions de plus par mois.

« Pa­ris, notre plus grosse opé­ra­tion » À par­tir du 1er oc­tobre, Ci­tyLi­ty va dé­ployer son ap­pli­ca­tion dans 14 000 lo­ge­ments du pro­jet Pa­ris XV por­té par le ca­bi­net im­mo­bi­lier Loi­se­let & Dai­gre­mont. « Nous al­lons connec­ter beau­coup de pres­ta­taires : En­gie, Thys­sen, Otis, le lea­der des re­le­vés de comp­teurs d’eau Is­ta… C’est notre plus grosse opé­ra­tion à ce jour, elle re­pré­sente un quart de notre exer­cice 2018. Et c’est aus­si l’es­poir qu’on nous re­com­mande pour la suite. » L’autre gros dos­sier de Ci­tyLi­ty, c’est le Luxem­bourg. L’en­tre­prise de quinze col­la­bo­ra­teurs y a dé­jà dé­ployé une an­tenne de­puis deux ans. Les pers­pec­tives y sont d’une autre am­pleur en­core. « On es­père connec­ter tous les Luxem­bour­geois ! L’ob­jec­tif est d’at­teindre 50 000 per­sonnes mi- 2019, puis 100 000. Un quart d’ha­bi­tants connec­tés, c’est dé­jà 30 % d’ap­pels té­lé­pho­niques en moins. Et par ca­pil­la­ri­té, on touche dé­jà presque tous les foyers. » Le gou­ver­ne­ment joue le jeu, ce qui per­met d’en­vi­sa­ger un dé­ploie­ment im­po­sant, pour « une fin d’an­née bien char­gée ! »

« On es­père connec­ter tous les Luxem­bour­geois ! » ex­plique An­dré May de Ci­tyLi­ty.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.