Loin du coeur et loin des yeux

La Tribune de Lyon - - CINÉMA -

Ce n’est pas parce qu’il traite de su­jets so­ciaux par­fai­te­ment lé­gi­times, ni parce qu’il tourne

dans la ré­gion, que Phi­lippe Fau­con doit être sur­es­ti­mé. Même rythme neu­ras­thé­nique, même mi­ni­ma­lisme chi­chi­teux, même bien- pen­sance fri­sant le ma­ni­chéisme, cet Amin est presque la ré­plique mas­cu­line de Fa­ti­ma qui lui va­lut un triomphe aux Cé­sars. Soit l’his­toire d’Amin, ou­vrier sé­né­ga­lais tom­bant amou­reux d’une Fran­çaise ( Em­ma­nuelle De­vos, tou­jours par­faite). À ce­ci près qu’ici le film fait des al­lers- re­tours entre la France et le Sé­né­gal, se dis­per­sant pour par­ler des « éloi­gnés » , et se pique d’es­sayer de construire une his­toire d’amour… Si seule­ment Fau­con n’avait ja­mais été un di­rec­teur d’ac­teurs. Mouais… L. H. Amin, de Phi­lippe Fau­con ( Fr, 1h31) avec Mous­ta­fa MBengue, Em­ma­nuelle De­vos, Ma­rème NDyaye…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.