Ur­ba­nisme et im­mo­bi­lier.

La Tribune de Lyon - - SOMMAIRE - DA­VID GOS­SART

Lyon 1er : com­ment le nou­veau pro­jet va trans­fi­gu­rer la salle Ra­meau

C

’ est l’heure de la re­nais­sance pour la salle Ra­meau.

Le co­mi­té d’exa­men mu­ni­ci­pal a choi­si le pro­jet me­né par la Com­pa­gnie de Phals­bourg pour ré­ha­bi­li­ter le lieu de spec­tacles. Mi­chel Co­va, scé­no­graphe sur un pro­jet por­té par Per­rot et Ri­chard Ar­chi­tectes ain­si que Cé­cile Ré­mond ( ar­chi­tecte du pa­tri­moine), ra­conte à Tri­bune de Lyon l’es­prit de la fu­ture sal le, d’une capacité de 500 à 840 places : « C’est une jauge in­té­res­sante, mo­bile, qui en fait quelque chose qui n’existe pas sur Lyon au­jourd’hui. » La salle, construite au dé­but du XXe siècle, « était tout en lon­gueur, une sorte de boîte à chaus­sures clas­sique. À l’époque on ne sa­vait pas faire de por­tées très im­por­tantes. Elle était très en­ve­lop­pante, mais il y avait des pro­blèmes acous­tiques avec les voi­sins » , ajoute le pa­tron de Ducks Scé­no. Roof­top avec vue sur la ville. Alors le scé­no­graphe lyon­nais, adepte de la sou­plesse et de la mo­bi­li­té dans ses réa­li­sa­tions, a pro­po­sé « de ren­ver­ser la salle sur son axe et, au lieu de la mettre dans la grande lon­gueur, de la tour­ner de 90 de­grés en fai­sant une salle plus res­ser­rée, plus haute, avec deux bal­cons et un par­terre » . Une confi­gu­rat ion qui va per­met t re de don­ner de l’es­pace aux grands es­ca­liers, de créer un « culture court » en rez- de- chauss­sée, sorte de fo­rum qui pour­ra ac­cueillir stands, bou­tiques éphé­mères et ani­ma­tions cultu­relles. « On garde les pein­tures de l’an­cienne très belle bras­se­rie et le lieu se­ra ain­si ou­vert vers l’ex­té­rieur : les gens pour­ront ren­trer voir ces beaux es­ca­liers qua­si­ment toute

la jour­née ! » , as­sure- t- il. Sans ou­blier que la salle au­ra aus­si son roof­top – vi­tré pour ré­duire les nui­sances so­nores – avec vue sur la ville. Les lieux ac­cueille­ront plus de 200 spec­tacles par an, de la mu­sique de chambre à l’élec­tro en pas­sant par le jazz, le nu­mé­rique, l’im­mer­sif, mais aus­si des confé­rences. Une pro­gram­ma­tion « po­pu­laire, pour tous les pu­blics » . Reste à va­li­der le choix du pro­jet en con­seil mu­ni­ci­pal.

La scène se­ra pi­vo­tée de 90 de­grés par rap­port à l’axe, qui pré­va­lait jus­qu’ici.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.