« Si on conti­nuait à sié­ger sans rien dire, c’est qu’on était com­plices »

La Tribune de Lyon - - BUZZ LIEUX ET GENS DE POUVOIR - D. G.

Oli­vier Ar­thaud, pré­sident de la Com­pa­gnie ré­gio­nale des com­mis­saires aux comptes de Lyon, ex­plique ain­si la dé­ci­sion des cinq élus ré­gio­naux de dé­mis­sion­ner de l’ins­tance na­tio­nale, lors de l’as­sem­blée gé­né­rale du 28 sep­tembre. Ils re­prochent à cette der­nière de « ne pas dé­fendre les mêmes in­té­rêts, de ne pas être re­pré­sen­ta­tive des confrères du ter­ri­toire » . En cause, le pas­sage de la loi Pacte « presque sans amen­de­ment » , alors qu’elle re­lève le seuil d’in­ter­ven­tion des com­mis­saires aux comptes de 2 à 8 mil­lions d’eu­ros. « Elle sup­prime 70 % de l’ac­ti­vi­té des confrères de pro­vince. Sur le Rhône, c’est un pe­tit mil­lier de li­cen­cie­ments qui me­nacent » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.