Fa­ce­book « like » le Nas­daq

La Tribune Hebdomadaire - - QU’ELLE EST VERTE MA VALLÉE - Jérôme Ma­rin, à New York

le Nas­daq et le New York Stock Ex­change (Nyse), Fa­ce­book a fait son choix. Le ré­seau­so­cial a pri­vi­lé­gié la pla­te­forme élec­tro­nique si­tuée sur Times Square au dé­tri­ment de l’ins­ti­tu­tion de Wall Street, se­lon l’agence Bloom­berg et la chaîne d’in­for­ma­tions fi­nan­cières CNBC. Son in­tro­duc­tion en Bourse (IPO) est tou­jours at­ten­due pour le mois de mai et de­vrait lui per­mettre de le­ver au moins 5 mil­liards de dol­lars. Cette dé­ci­sion marque le coup de sif­flet fi­nal d’une grande ba­taille. Plus que les condi­tions, no­tam­ment fi­nan­cières, of­fertes par les deux opé­ra­teurs, Fa­ce­book de­vait tran­cher en termes d’image. D’un cô­té, le Nas­daq est la place pri­vi­lé­giée des so­cié­tés tech­no­lo­giques.De l’autre, le Nyse pou­vait faire jouer son pres­tige de place bour­sière his­to­rique, où est co­tée la com­pa­gnie cen­te­naire IBM. Cet échec ré­sonne comme un nou­vel af­front pour le pa­tron de Nyse Eu­ro­next, Dun­can Nie­de­rauer, deux mois après l’aban­don de son pro­jet de fu­sion avec Deutsche Börse, blo­qué par la Com­mis­sion eu­ro­péenne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.